25/09/2017 20:50
Le Premier ministre hongrois Viktor Orban effectue du 24 au 26 septembre une visite officielle au Vietnam, sur invitation de son homologue vietnamien Nguyên Xuân Phuc.

>>Le Premier ministre hongrois entame sa visite officielle au Vietnam
>>La visite du PM hongrois au Vietnam contribue à approfondir les liens bilatéraux
>>Le Premier ministre hongrois attendu au Vietnam
 

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc (droite) et son homologue hongrois Viktor Orban, le 25 septembre à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN


Lundi matin 25 septembre, après la cérémonie d’accueil au Palais présidentiel, les Premiers ministres Nguyên Xuân Phuc et Viktor Orban ont eu un entretien.

Le chef du gouvernement vietnamien a affirmé que le Vietnam donnait toujours de l'importance à la consolidation et au développement de ses relations avec ses amis traditionnels en Europe du Centre et en Europe de l’Est, dont la Hongrie qui est un partenaire prioritaire.

Le Premier ministre Viktor Orban a souligné que la Hongrie considérait toujours le Vietnam comme un partenaire traditionnel prioritaire dans la région et souhaitait développer sa coopération multiforme avec ce pays.

Les deux dirigeants ont discuté des mesures concrètes afin de promouvoir la coopération bilatérale, ainsi que des questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Ils ont estimé que la coopération économique et commerciale avait connu des développements actifs, mais que les résultats ne répondaient pas encore aux potentiels et aux aspirations des deux parties.

Les deux chefs de gouvernement ont convenu de valoriser le mécanisme du Comité mixte sur la coopération économique, d’intensifier la promotion du commerce et de l’investissement. Il s'agit également de créer des conditions favorables aux entreprises des deux pays pour se renseigner sur le marché de chacun, notamment dans les domaines d’excellence de la Hongrie dont l’exploitation des ressources en eau, la protection de l’environnement, la pharmacie, l’élevage, l'agroalimentaire, les énergies renouvelables.

Nguyên Xuân Phuc a hautement apprécié le fait que la Hongrie considère le Vietnam comme un partenaire privilégié dans sa politique d’aide publique au développement (APD), avec des prêts préférentiels s’élevant à 535 millions d’euros dont 440 millions dans le cadre de l’accord-cadre de coopération financière signé en janvier dernier.


Renforcer le partenariat dans plusieurs domaines
 

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc (droite) et son homologue hongrois Viktor Orban assistent à la signature d'un accord de coopération financière, le 25 septembre à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN


Le chef du gouvernement vietnamien a donné de l'importance à la signature du protocole d’accord sur la mise en œuvre de cet accord-cadre. À cette occasion, il a remercié le gouvernement hongrois pour son aide accordée au Vietnam dans le déploiement du projet de construction de l’Hôpital d'oncologie de Cân Tho (Sud) grâce à des prêts préférentiels hongrois.

Les deux dirigeants ont également approuvé des mesures afin d’intensifier la coopération bilatérale dans l’éducation et la formation, la culture et le tourisme, le travail, la santé, l’agriculture, les ressources naturelles et l’environnement, la sécurité et la défense…

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a remercié le gouvernement hongrois pour avoir porté le nombre de bourses à 200 pour les étudiants vietnamiens souhaitant faire des études en Hongrie. En plus, il a demandé à la partie hongroise de donner la priorité aux bourses dans les branches atouts de la Hongrie et celles où le Vietnam a des besoins comme par exemple santé, chimie-pharmacie, biotechnologies, technologies de l’information…. Il s'agit aussi de favoriser les contacts entre les établissements de formation des deux pays pour échanger professeurs, enseignants, étudiants, et tisser des liens dans la formation.

Les deux Premiers ministres se sont félicités de la coordination bilatérale lors des forums régionaux et internationaux. Le chef du gouvernement vietnamien a remercié le gouvernement hongrois pour son engagement à soutenir le Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021. En plus, il a félicité le rôle actif de la Hongrie dans le cadre du Sommet Asie-Europe (ASEM) et du mécanisme de coopération Mékong - Danube. Le chef du gouvernement hongrois a affirmé soutenir le Vietnam dans l'accroissement de ses relations avec l’Union européenne (UE) dont la signature au plus tôt et l’approbation de l’accord de libre-échange Vietnam - UE (EVFTA).

Concernant la question de la Mer Orientale, les deux Premiers ministres ont convenu de régler tous les différends par des moyens pacifiques selon le droit international.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a aussi remercié le gouvernement hongrois pour avoir aidé la communauté vietnamienne dans ce pays européen à s’y intégrer et à vivre de manière stable. Pour sa part, le Premier ministre Viktor Orban a hautement apprécié la place de cette communauté en Hongrie, et affirmé vouloir favoriser son rôle de passerelle pour le développement des relations d’amitié et de coopération multiforme entre les deux pays.

Après leur entretien, les deux Premiers ministres ont présidé une conférence de presse, publié une déclaration commune et assisté à la cérémonie de signature d'accords de coopération dans les secteurs des finances, de la culture, de l’éducation, de l’agriculture, de l'emploi, des technologies de l’information, de la communication, et d'un accord de jumelage entre la ville de Cân Tho (delta du Mékong) et celle de Kaposvar (en Hongrie).

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.