19/02/2020 23:20
De nouveaux efforts devraient être déployés dans la lutte contre la maladie respiratoire aiguë causée par le nouveau coronavirus (COVID-19) afin de maîtriser l’épidémie pour la stabilité et le développement socio-économiques, a-t-on appris d'une réunion tenue mercredi 19 février à Hanoï.
>>Le Vietnam s'efforce d'assurer la sécurité de l’ADMM Retreat
>>Le Premier ministre exhorte à accélérer le développement de l’e-gouvernement

Deux patientes (centre) venues de la province septentrionale de Vinh Phuc sont sorties de l'hôpital, le 18 février. Photo : Hoàng Hùng/VNA/CVN

Lors de la réunion tenue mercredi 19 février à Hanoï, le Comité de pilotage national de la lutte contre le COVID-19  a estimé que jusqu’à présent, le Vietnam contrôlait bien la situation. Depuis la détection du dernier cas de contamination le 13 février, le pays n’a découvert aucun cas nouveau.

Le Vietnam a guéri 14 cas d’infection et à l’heure actuelle, le pays compte 34 cas suspects. Les établissements médicaux aux niveaux de district, provincial et central sont capables de traiter avec succès les cas d’infection.

Estimant que l’épidémie peut évoluer de manière complexe dans des pays étrangers, le comité a souligné la nécessité de persister et de bien mettre en œuvre l’examen médical et la quarantaine. En outre, il a également demandé aux scientifiques d’élaborer prochainement un remède pour guérir la maladie.

En mettant en œuvre la directive du Premier ministre sur l’éradication de l’épidémie au plus tôt pour la reprise des activités socio-économiques, les membres du comité se sont mis d’accord sur un certain nombre de questions relatives à l’accueil des travailleurs étrangers au Vietnam.

Ils ont également demandé aux autorités compétentes d’achever les procédures pour reconnaître la province de Khanh Hoa comme éligible pour prononcer la fin de l’épidémie.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Une Le district montagneux de Huong Hoa, province de Quang Tri, au Centre, s’attèle à un projet de taille : devenir une terre de floriculture et attirer les touristes. Créer une "mini Dà Lat" en somme, un surnom dont on l’affuble déjà !