12/06/2019 17:51
Le Vietnam est confronté à quatre défis majeurs: le risque de devenir un pays connaissant des frictions commerciales avec les États-Unis, la non-industrialisation précoce, l'impossibilité de participer à la chaîne de production industrielle et la non maîtrise de l'industrie automobile, selon un expert japonais.
>>Exportations textiles vers l’UE: opportunités et défis
>>Les exportations de textile-habillement en hausse pour les deux premiers mois
>>Les nouvelles forces motrices pour la croissance nationale

Le Professeur Ikebe Ryo. Photo: VNA/CVN
Le Professeur Ikebe Ryo, de l'Université Senshu du Japon, a déclaré dans une interview accordée à l'Agence Vietnamienne d’iIformation que le Vietnam, qui représente 4,5% du déficit commercial américain, pourrait devenir un pays de friction commerciale avec les États-Unis.

Le Vietnam fait partie des six pays qui enregistrent un déficit commercial important avec les États-Unis, après la Chine, le Mexique, l'Allemagne, le Japon et l'Irlande.

Ce professeur  a souligné que face à ce risque, le Vietnam devait promouvoir des industries nécessitant des ressources humaines techniques spécialisées et de nouveaux flux de capitaux d'investissement.

En ce qui concerne la participation à la chaîne de production industrielle, Ikebe Ryo a estimé qu'il était extrêmement important de promouvoir le développement des petites et moyennes entreprises dans des industries.

Pour l'industrie automobile, l'un des secteurs clés de l'industrialisation, il a déclaré que le Vietnam se trouvait au  début.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh Le homestay T&N, dans la province de Quang Ninh, a la particularité d’être constitué de 26 containeurs. Une architecture particulièrement atypique qui attire les amateurs d’expériences singulières.