05/05/2020 23:25
Les entreprises transnationales envisagent de déplacer leurs installations, ce qui est un défi mais aussi une bonne opportunité pour le Vietnam, et le pays devrait se préparer à accueillir une vague d’investissements, a déclaré mardi 5 mai le ministre et président du bureau du gouvernement Mai Tiên Dung.
>>Apple engage à tour de bras au Vietnam
>>HCM-Ville lance de grands projets de circulation pour réduire la congestion
>>L’économie du Vietnam prospérerait après l’assouplissement du confinement


 
Les secteurs et les localités doivent redoubler d’efforts pour attirer les investissements directs étrangers.
 
Photo : VNA/CVN

Lors de la conférence de presse périodique du gouvernement, il a déclaré que d’autres pays appréciaient grandement les réalisations du Vietnam dans la prévention et le contrôle du COVID-19, contribuant ainsi à promouvoir la confiance des citoyens, des entreprises et de la communauté internationale dans la nation.

C’est la preuve que le Vietnam est l’une des destinations fiables avec un environnement des affaires sûr et efficace, a noté le ministre Mai Tiên Dung.

Citant le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors de la réunion du gouvernement plus tôt le même jour, il a indiqué que les secteurs et les localités devaient redoubler d’efforts pour attirer les investissements directs étrangers (IDE) alors que les principaux partenaires se déplacent pour changer leurs investissements et leurs stratégies commerciales afin de dissiper les risques, en particulier au milieu de la pandémie de COVID-19, et le Vietnam est devenu une destination favorable.

Le chef du gouvernement a également demandé aux ministères, secteurs et localités de poursuivre la mise en œuvre drastique des résolutions 35/NQ-CP et 02/NQ-CP du gouvernement pour améliorer vigoureusement le climat des affaires et la compétitivité des entreprises, ainsi que la directive 11/CT-TTg sur les tâches urgentes et des solutions pour faire face aux difficultés de production et de commerce et assurer la sécurité sociale face au COVID-19.

Le ministre Mai Tiên Dung a également indiqué que sous les instructions du Premier ministre, les restrictions sociales seront assouplies progressivement afin de ramener les activités socio-économiques à la normale.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a ordonné d’atteindre le double objectif de la lutte contre le nouveau coronavirus et du développement socio-économique, notant que la crise sanitaire ayant été initialement maîtrisée, la tâche principale consiste désormais à favoriser la production et les affaires, à créer des emplois, à assurer la vie de la population et à promouvoir la croissance.

Le chef du gouvernement a exigé que le Vietnam obtienne un taux de croissance du PIB supérieur aux prévisions du FMI de 2,7%, le plus élevé d’Asie du Sud-Est en 2020.

Il a également demandé aux secteurs et aux localités de concevoir et de mettre en œuvre prochainement des plans de relance socio-économique qui correspondent aux évolutions de l’épidémie dans le pays et le monde, d’empêcher résolument une nouvelle flambée, d’assurer l’approvisionnement en biens essentiels, protéger les intérêts des agriculteurs et garantir la sécurité alimentaire en toutes circonstances, a fait savoir le ministre.

D’autres questions importantes ont été soulevées par le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce Dô Thang Hai et le vice-ministre de l’Éducation et de la Formation Nguyên Huu Dô, concernant notamment la stabilisation du prix du porc et les consignes sanitaires pour protéger les élèves de retour à l’école. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Petits tours d'aventure lancés à Dà Lat Les circuits d'aventure avec un petit nombre de personnes sont une nouvelle tendance dans la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre).