15/06/2020 23:40
Le 15 juin, les députés ont continué de discuter de questions liées au développement socio-économique et au budget de l'État, lors de la 9e session en cours de la XIVe législature de l’Assemblée nationale (AN).
>>Les questions socio-économiques et budgétaires au centre du débat
>>Des lois et résolutions seront adoptées lors de la dernière semaine de travail
>>Le gouvernement présente aux députés les acquis et les tâches à venir

Le débat, qui était retransmis en direct par la Télévision et la Radio nationales, a reçu une grande attention des électeurs du pays. Évaluant la situation socio-économique en 2019 et au cours du premier semestre de cette année, le professeur associé-docteur et économiste Trân Dinh Thiên a déclaré qu’alors que la situation dans le monde entier était instable, le Vietnam avait efficacement contrôlé l'épidémie de COVID-19, devenant un point de croissance durable.

Le 15 juin, les députés ont continué de discuter de questions liées au développement socio-économique et au budget de l'État. Photo : VNA/CVN

Trân Dinh Thiên, également ancien directeur de l’Institut de l’économie du Vietnam, a souligné la nécessité et la priorité de consolider le fondement, de créer de l'attractivité et de bien se préparer pour saisir des opportunités. Il a ainsi proposé au pays de préparer des ressources humaines, de renforcer la réforme institutionnelle, de promouvoir l’entrepreneuriat et l’application des technologies de pointe.

L'électeur Dô Van Vê, président de l’Association des entreprises de la province de Thai Binh, a estimé que malgré le recul économique au premier semestre, le Vietnam avait réussi à contrôler l’épidémie de COVID-19,  à garantir le bien-être social et à enregistrer une croissance élevée. Il a proposé de continuer d’assurer une réponse efficace au COVID-19, d’élaborer et d’ajuster des scénarios de développement économique en fonction de la situation du pays et dans le monde. Il a suggéré à l’Assemblée nationale et au gouvernement de lancer des politiques visant à encourager les entreprises à surmonter les difficultés et à favoriser la production et le commerce.

De son côté, Hô Chi Thanh, ancien président du Comité provincial du Front de la Patrie du Vietnam de Cà Mau (extrême-Sud), a souligné l’importance de la vigilance face au COVID-19. Il a proposé aux organes compétents de resserrer la gestion des entrées des visiteurs internationaux, et de se coordonner avec d’autres pays pour effectuer des tests de dépistage sur les visiteurs arrivant au Vietnam.

Évaluant les résultats dans la lutte contre la corruption, l'avocat Lê Ba Thuong, directeur de la Sarl Tin Thanh Law, a déclaré que ces derniers temps, le Vietnam avait fait des efforts et obtenu de nombreux résultats importants.

De nombreuses affaires ont été enquêtées, avec de nombreuses personnes ont été mises en justice et des cas de détournement de biens publics ont été clarifiés, ce contribuant à récupérer des actifs pour le budget de l'État. En 2019, plus de 600 milliards de dongs et 12.000 m² de terrain ont été récupérés et près de 795 milliards de dongs saisis.

Il n'y a pas de limites dans les sujets faisant l'objet d'une enquête et d'un procès et  de nombreux anciens hauts fonctionnaires sont concernés. Le champ d'enquête et de jugement des affaires de corruption s'est également élargi dans tous les domaines de l’économie, des finances, de la banque, de l’investissement jusqu'à la construction, la gestion foncière en passant par la culture, la santé, l'éducation, les sports... Cependant, selon l'avocat Le Ba Thuong, la lutte contre la corruption reste confrontée à de nombreux défis. Par conséquent, les agences d'État devraient renforcer régulièrement l'inspection, le contrôle et l'audit dans tous les domaines.

Selon Nham Manh Hung, vice-président chargé du travail de front de la commune de Dông Hoàng, district de Dông Hung, province de Thai Binh, les députés ont exprimé leurs pensées, leurs sentiments et leurs responsabilités devant les électeurs, et ont reflété les pensées et les aspirations de ceux-ci. Les ministres et les membres du gouvernement ont reconnu ce qu'ils ont fait, n'ont pas fait et devront faire dans un proche avenir, a-t-il ajouté.

L'électeur Vo Van Xuyên, ancien chef adjoint du Département de la protection politique interne de la province de Cà Mau, a estimé que les discussions des députés étaient franches et constructives.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Google aide à renforcer la compétence numérique des agences toursitstiques Le Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville en collaboration avec Google a organisé des cours de formation sur la compétence numérique et le marketing numérique aux responsables de la gestion étatique et aux entreprises opérant dans le secteur du tourisme.