18/05/2018 20:19
Selon les experts économiques, la signature de l’accord de libre-échange entre le Vietnam et les pays de l'ASEAN a favorisé un afflux de capitaux de ces pays au Vietnam.

>>Le Vietnam, porte d’entrée de l’ASEAN pour les entreprises marocaines
>>Investissements aséaniens massifs dans l’industrie manufacturière
>>Nouvelles opportunités dans l'attraction des investissements aséaniens

 

Les investisseurs aséaniens s’intéressent au marché vietnamien.
Photo: VNA/CVN


En mai, la Sarl Laguna Vietnam du groupe singapourien Banyan Tree, a augmenté son investissement initial, de 875 millions à 2 milliards de dollars, pour son projet de zone touristique Laguna Lang Co.

En outre, parmi de nombreuses affaires commerciales des entreprises singapouriennes figurent le groupe Sembcorp, avec un projet électrique et gazier d’un investissement de plus de 2 milliards de dollars; Soibuild, avec son projet de zone urbaine I-Town, 350 millions, et d’usine de composants préfabriqués pour appartement, d’environ 64 millions.

Depuis le début de l'année, Amata, groupe thaïlandais bien connu, a annoncé son intention d'étendre ses activités d'investissement au Vietnam via le développement de la zone industrielle Song Khoai dans la province de Quang Ninh. Auparavant, cette entreprise avait déployé deux projets dans le pays, à Dông Nai (Amata City Biên Hoà) et à Long Thành, avec un investissement total de plusieurs centaines de millions de dollars.

Le Vietnam, destination de choix
des investisseurs aséaniens


On peut dire que ces dernières années, la Thaïlande a créé une vague d'investissements sur le marché vietnamien, avec de grandes affaires commerciales telles que la Sarl Nawaplastic Industries, une filiale de SCG, qui a acheté une partie du capital de la compagnie de plastiques Binh Minh. Actuellement, SCG a des parts dans 21 sociétés au Vietnam, ce qui signifie que cet investisseur a versé des milliards de dollars sur le marché vietnamien.

En outre, un autre investisseur thaïlandais important, TCC Holdings, a acquis 51% du capital social de Sabeco, détient 19% de celui de Vinamilk et possède une énorme unité immobilière au Vietnam. ...

Selon des données du Département de l’investissement étranger, 8 sur 11 pays d’Asie du Sud-Est incluant Singapour, Malaisie, Thaïlande, Brunei, Indonésie, Philippines, Laos et Cambodge ont investi au Vietnam, avec 2.629 projets en activité. Le capital total enregistré a atteint 54,6 milliards de dollars, représentant 14,2% du total des projets et 21,7% du total des capitaux d'investissement enregistrés dans le pays.

Selon des économistes, la signature de l’accord de libre-échange entre le Vietnam et les pays de l'ASEAN a favorisé l’afflux de capitaux de ces pays au Vietnam. Et le récent sommet de l'ASEAN a posé les bases du développement économique entre les pays de la région.

Les investisseurs aséaniens s’intéressent au marché vietnamien. Avec sa situation géographique favorable et ses faibles coûts de production, le Vietnam est bien placé pour devenir un centre de production industrielle et d'exportation pour la région de l'ASEAN.


CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.