27/09/2021 23:05
Bien que l'attrait des investissements directs étrangers ces derniers mois ait eu tendance à diminuer en raison de l'impact de la 4e vague de l’épidémie de COVID-19, la plupart des économistes estiment que le Vietnam reste la première destination en termes d'attractivité pour les investisseurs étrangers.

>>Les investisseurs étrangers font toujours confiance au Vietnam
>>Le marché immobilier vietnamien en attente de flux de capitaux étrangers
 

Le Vietnam continue d'être une des destinations préférées des investisseurs internationaux.
Photo : VNA/CVN


Selon The Australia Financial Review (ARF), le principal quotidien économique en Australie, des économistes étrangers estiment que le Vietnam se remettra après le COVID-19 et continuera d'être une destination de choix pour les investisseurs étrangers.

Malgré des mesures restrictives strictes mises en 
œuvre à Hô Chi Minh-Ville et le nombre croissant d'infections affectant l'industrie manufacturière, le Vietnam demeure une des destinations préférées des investisseurs étrangers.

Selon le Département de l'investissement étranger, au 20 septembre dernier, le total du capital d’IDE a atteint 22,15 milliards d'USD, en hausse de 4,4% par rapport à la même période de 2020.

Les experts disent qu'en général, le Vietnam continue d'être une des destinations préférées des investisseurs internationaux, mais afin d'éviter l'impact de l'épidémie de COVID-19, il est nécessaire de saisir de toute urgence la situation pour  prendre des mesures afin de maintenir les flux d'IDE.

L'économiste Nguyên Bich Lâm a déclaré que dans un avenir proche, le gouvernement vietnamien doit soutenir les investisseurs étrangers et les accompagner pour surmonter les difficultés actuelles via des mesures telles que déploiement de la vaccination, soutien financier, prise de décisions à long terme pour assurer leurs bénéfices.

Lors d'une récente réunion avec le Premier ministre, EuroCham a fait de nombreuses recommandations au gouvernement, notamment l'accélération de la vaccination des travailleurs...

Selon les experts, dans le contexte de concurrence féroce pour attirer les investissements étrangers entre les pays, le Vietnam doit se concentrer sur sa réforme administrative et favoriser les investissements étrangers.

Ils ont souligné que l'impact et les résultats des réformes institutionnelles et administratives apportent toujours des effets pratiques aux investisseurs.

Selon le Département de l’investissement étranger, les autorités continueront d’accompagner les investisseurs, en leur fournissant un soutien opportun et pratique.

Dans le contexte de flux d'investissement mondiaux fortement affectés par le coronavirus, la présence de nouveaux partenaires a prouvé l'attractivité du Vietnam. L'une des solutions pour accroître l'attraction des investissements  dans les temps à venir est l'ouverture de nouveaux marchés.

Le vice-ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Thi Bich Ngoc, a déclaré que le Moyen-Orient est toujours considéré comme une zone à fort potentiel pour la coopération en matière d'investissement. Cependant, à l'heure actuelle, les capitaux d'investissement au Vietnam venant de cette région sont encore limités.

Pour y remédier, elle a proposé des orientations de coopération telles que l'étude de modèles de coopération avec des tiers pour investir conjointement dans de grands projets au Vietnam, construire un mécanisme de coopération, établir des liens avec les grands fonds d'investissement du Moyen-Orient dans le développement de grands projets d'infrastructures.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Le vice-PM Vu Duc Dam préside une réunion sur le redémarrage du tourisme Dans l'après-midi du 21 octobre, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a présidé une réunion en ligne avec plusieurs ministères et Comités populaires locaux sur le plan d'accueil de touristes étrangers dans la nouvelle situation.