12/07/2017 19:03
Le ministère vietnamien des Affaires étrangères a fait savoir que les Philippines avaient découvert le corps d’un Vietnamien parmi les victimes, après des combats livrés par l’armée philippine contre le groupe terroriste Abu Sayyaf à Tolo (Sulu).
>>Les Philippines condamnent l'assassinat de deux Vietnamiens
>>Le Premier ministre s’indigne de l’assassinat de deux otages vietnamiens aux Philippines

"Je suis affligée de devoir confirmer que le citoyen vietnamien Trân Viêt Van a perdu sa vie après des attaques de l’armée philippine contre le groupe terroriste Abu Sayyaf", a dit mercredi 12 juillet la porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang.

"Nous tenons à adresser nos plus profondes condoléances à la famille du citoyen Trân Viêt Van et espérons qu’elle pourra surmonter tôt ces moments douloureux et cette grande perte, et stabiliser sa vie"
, s’est-elle exprimée.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang.
Photo : VNA/CVN

La porte-parole a fait savoir que l’ambassade du Vietnam aux Philippines était en train de se coordonner avec les organismes vietnamiens et philippins pour achever les procédures médico-légales et juridiques, et préparer les conditions nécessaires au rapatriement de la dépouille ou des ossements de la victime en réponse à l’aspiration de sa famille.

Mardi matin 11 juillet, le ministère des Affaires étrangères a convoqué le chargé d’affaires de l’ambassade des Philippines au Vietnam pour demander à Manille de se dépêcher d’apporter son concours au règlement de cette affaire et, en même temps, d’assurer la sécurité des citoyens vietnamiens encore détenus par le groupe terroriste Abou Sayyaf.

Le ministère des Affaires étrangères avait indiqué le 5 juillet avoir demandé aux autorités philippines de vérifier des informations publiées par des médias faisant état de l’assassinat barbare de deux marins vietnamiens par le groupe terroriste Abou Sayyaf.

"Le ministère des Affaires étrangères et l’ambassade du Vietnam aux Philippines ont demandé aux organismes compétents philippins de vérifier ces informations et de fournir toute aide utile le plus tôt possible", a indiqué la porte-parole Lê Thi Thu Hang. "Le Vietnam condamne fermement tous les actes d’enlèvement et de meurtre barbare et inhumain, et estime que ces actes doivent être sévèrement punis", a-t-elle déclaré.

Deux marins vietnamiens du navire Royal 16, détenus en otage depuis huit mois, ont été sauvagement tués par le groupe terroriste Abou Sayyaf. Les militaires philippins ont découvert les dépouilles des deux otages sur l’île de Basilan, considérée comme le fief du groupe.

Le 6 juillet, en déplacement en Allemagne, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a exprimé sa grande tristesse et son indignation en apprenant que deux citoyens vietnamiens détenus en otage avaient été tués de manière barbare et inhumaine par des terroristes. Il a exprimé ses condoléances aux familles des victimes, et demandé de punir sévèrement les coupables.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature a été inaugurée le 21 novembre dans le Centre de la culture et des arts du Vietnam, à Hanoï.