11/06/2021 17:25
Le Vietnam s'oppose résolument et demande à Taïwan (Chine) d'arrêter les exercices de tir réel dans les eaux autour de l'île de Ba Binh de l'archipel vietnamien de Truong Sa (Spratly) et de ne pas répéter l'action dans l'avenir, a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang.
>>Le Vietnam s’oppose à tout acte portant atteinte à sa souveraineté pour Truong Sa
>>Truong Sa : le Vietnam demande aux parties concernées de respecter sa souveraineté

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang, le 11 juin à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Répondant le 11 juin à la question des reporters, Lê Thi Thu Hang a affirmé que l'organisation par Taïwan d'exercices de tir réel autour de Ba Binh a gravement enfreint la souveraineté territoriale du Vietnam sur l'archipel de Truong Sa.

Cet acte menace la paix, la stabilité, la liberté et la sécurité de la navigation, augmente les tensions et complexifie la situation en Mer Orientale.

Le Vietnam possède suffisamment de preuves historiques et de fondements juridiques pour affirmer sa souveraineté sur les deux archipels de Hoàng Sa (Paracel) et Truong Sa (Spratly), a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.