16/01/2016 17:10
"Le Vietnam a demandé à l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) de modifier la carte de la région d'information de vol (FIR) de Sanya", a déclaré le 15 janvier le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Hai Binh.
>>Des spécialistes européens critiquent les vols d’essais chinois en Mer Orientale
>>Le Vietnam réaffirme sa souveraineté sur les archipels de Truong Sa et de Hoàng Sa

Le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Hai Binh.
Photo : Pham Kiên/VNA/CVN

À propos du fait que l’OACI a publié sur son site web officiel une carte de la région d’information de vol (FIR) de Sanya sur laquelle figurent, en caractères chinois, "la ville de Sansha-Chine" et le symbole d’un aéroport sur le récif de Chu Thâp (Fiery Cross), avec la description en anglais signifiant "l’aéroport de Yongshu-Sansha", Lê Hai Binh a souligné : "Le Vietnam dispose d’une souveraineté indiscutable sur les archipels de Truong Sa (Spratly) et de Hoàng Sa (Paracel). Il a maintes fois protesté contre l’établissement par la Chine de la soi-disant "ville de Sansha", ses constructions d’îles artificielles et d’aéroports à Truong Sa… Ces agissements chinois ont violé la souveraineté vietnamienne sur les archipels de Hoàng Sa et de Truong Sa ainsi que les autres droits légaux du Vietnam en mer Orientale".

En ce qui concerne la carte de la FIR de Sanya publiée sur le site web de l’OACI, les services compétents vietnamiens ont adressé une note officielle à l’OACI pour réaffirmer la souveraineté vietnamienne, faisant remarquer que l’ouverture par la Chine de lignes aériennes vers le récif de Chu Thâp avait violé les réglementations de l’OACI en termes de sécurité aérienne. "Le Vietnam exprime sa profonde inquiétude, demandant à l’OACI de modifier la carte en question".

Selon l’Agence vietnamienne d’information, le 7 janvier 2016, la délégation permanente du Vietnam à l’ONU a adressé une note diplomatique au secrétaire général de l’ONU lui demandant de faire circuler les deux notes diplomatiques que le ministère vietnamien des Affaires étrangères avait remises à la Chine les 2 et 7 janvier 2016, et dans lesquelles il affirmait que les vols chinois vers le récif de Chu Thâp violaient la souveraineté vietnamienne, menaçant la paix, la stabilité, la sécurité et la sûreté de l’aviation en mer Orientale.

Le 14 janvier 2016, l’ONU a fait circuler ces deux notes diplomatiques comme étant documents officiels de sa 70e session de l’Assemblée générale.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Sixième conférence sur la coopération touristique Vietnam - Taïwan (Chine) La 6e Conférence sur la coopération Vietnam - Taïwan (Chine) dans le tourisme a été organisée le 23 novembre dans la ville de Ha Long, province septentrionale de Quang Ninh.