18/08/2020 11:36
Concernant l’information rendue par la presse étrangère sur le fait que l'Agence malaisienne d'application des lois maritimes a poursuivi des bateaux de pêche vietnamien, faisant mort un pêcheur vietnamien.
>>Le Vietnam proteste contre le recours à la force contre ses pêcheurs
>>Le Vietnam s'emploie à protéger ses pêcheurs

Les bateaux de pêches dans les eaux de la ville de Hà Tiên, province méridionale de Kiên Giang. Photo : Hông Dat/VNA/CVN

En répondant lundi 17 août aux questions des reporters, la porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang, a déclaré : "Suivant les demandes du ministère des Affaires étrangères, après avoir reçu l’information, l'ambassade du Vietnam en Malaisie a immédiatement contacté les autorités malaisiennes pour vérifier et clarifier cette affaire".

Selon les informations initiales fournies par la partie malaisienne, le 16 août, dans les eaux au large de l'État de Kelantan, il y a eu une collision entre l'Agence malaisienne d'application des lois maritimes et deux navires de pêche vietnamiens, faisant mort un pêcheur vietnamien. Les deux bateaux de pêche et les pêcheurs restants ont été arrêtés par la partie malaisienne pour la pêche illégale dans les eaux de Malaisie.

Le Département consulaire, le ministère des Affaires étrangères, a communiqué avec l'ambassade de Malaisie à Hanoï pour exprimer ses profondes préoccupations au sujet de cet incident grave, demandant à la partie malaisienne de vérifier, d'enquêter et de clarifier cette affaire, et de traiter strictement la personne causant la mort du pêcheur vietnamien, et de traiter les pêcheurs et les bateaux de pêche vietnamiens de manière humanitaire.

Le ministère des Affaires étrangères a chargé l'ambassade du Vietnam en Malaisie de continuer à travailler avec les autorités malaisienne, de leur demander de fournir des informations spécifiques sur l’affaire, d'organiser des visites consulaires en faveur des pêcheurs vietnamiens et de prendre des mesures de  protection du pêcheur décédé.

"Le ministère des Affaires étrangères a coordonné avec les agences concernés au pays pour vérifier l'identité des pêcheurs, saisir plus d'informations sur l'affaire pour lutter contre les infractions, prendre des mesures de protection des citoyens, protéger les droits et intérêts légitimes des pêcheurs vietnamien"
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.