23/09/2020 23:38
Un ambassadeur extraordinaire d’Olivier Giscard d’Estaing, homme d’affaires et homme politique français, député à l’Assemblée nationale française entre 1968 et 1973, vient d’être publié chez les Éditions Sydney Laurent en juillet 2020. Le Vietnam s'inscrit dans la liste des pays qui lui ont laissé des souvenirs.
 
Couverture du livre "Un ambassadeur extraordinaire" d'Olivier Giscard d’Estaing.
Photo : Éditions Sydney Laurent/CVN
Dans son livre Un ambassadeur extraordinaire, Olivier Giscard d’Estaing a réservé une dizaine de pages, à partir de la 195e, pour raconter ses souvenirs et décrire ses impressions sur les personnes qu'il a rencontrées et les destinations qu'il a visitées au Vietnam.

Pour lui, c’est "bien triste de passer seulement quelques jours à connaître un pays", mais sa flash visite au Vietnam lui a permis quand même de découvrir des "aspects et atmosphères ignorés" dans ce pays.

Cet ambassadeur spécial a consacré une partie importante pour raconter sa rencontre avec un des hommes politiques célèbres du pays, Pham Van Dông (1906-2000). Dans le regard d'Olivier Giscard d’Estaing, l’homme politique vietnamien "de 75 ans est extrêmement affable. Son visage est à la fois énergique et rayonnant de bonté… Son regard pénétrant, sa voix douce et profonde, son français clair et précis". "Cet homme est d’une vaste culture, d’une curiosité toujours en éveil", a-t-il remarqué.

Dans Un ambassadeur extraordinaire, à part Pham Van Dông, l’auteur relate aussi aux lecteurs ses rencontres avec d'autres hommes d’État et leurs pays dans les années 1980. Parmi les grands hôtes d’Olivier Giscard d’Estaing, se trouvaient Leopold Senghor, Fidel Castro, Chiang Ching-kuo, Soeharto, Henry Kissinger, Robert S. Mac Namara et Richard Nixon.

"Quelle est l’influence des chefs d’État sur la vie culturelle, économique et sociale de leur pays ? Savent-ils défendre la paix et la sécurité dans le monde ? Quelle est leur capacité à coopérer avec les autres chefs d’État et à influencer les institutions internationales ? Telles sont les questions que je n’ai cessé de me poser en interrogeant les seize chefs d’État, qui m’ont reçu en audience privée dans leurs bureaux présidentiels", a confié Olivier Giscard d’Estaing.

"Ces entretiens datant du début des années 80 conservent toute la portée contemporaine de ces réflexions. Elles sont complétées par des analyses historiques, économiques et politiques, descriptions touristiques et culturelles illustrant le cadre de vie de ces différents pays", a-t-il résumé en parlant de son livre. 
Nhu Mai - Hoàng Hoa/CVN

 
Profil d'Olivier Giscard d’Estaing
 
Une des figures des Citoyens du monde, Olivier Giscard d’Estaing est un homme d’affaires et homme politique très connu en France.

Licencié de droit à Paris, diplômé de sciences politiques à Oxford et de la Harvard Business School, lauréat en droit romain, Olivier Giscard d’Estaing a vécu trois carrières exceptionnelles dans l’industrie de gestion, l’enseignement et la politique.

Président d’honneur de la Fondation INSEAD, il occupe une grande place dans l’éducation.

Grand homme politique, il fût aussi député des Alpes-Maritimes à l’Assemblée nationale de 1968 à 1973, membre de l’Assemblée parlementaire de l’Atlantique du Nord, membre du Conseil économique et social et maire d’Estaing.

Actif dans le domaine associatif, il est aussi président de la Ligue européenne de coopération économique, de la Jeune Chambre économique, du Business Council for the UN (BUSCO), vice-président du Mouvement européen, et président du Comité pour un parlement mondial (COPAM).

Membre du Conseil pour l'avenir du monde créé par Jacob von Uexküll et mis sur pied en 2004, Olivier Giscard d’Estaing participe à l’élaboration de propositions de solutions politiques efficaces pour promouvoir un changement à échelle planétaire afin de répondre au défi de notre avenir commun.
 
Source de Cdm70.com/CVN

 
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Culture et grands espaces à Yên Bái Chaque année, aux mois de septembre et octobre, les montagnes du district de Mù Cang Chai de la province de Yên Bái sont le terrain de jeu de très nombreux touristes.