15/06/2019 11:30
Le Vietnam poursuit sa politique extérieure de multilatéralisation et de diversification de ses relations internationales. À l’ONU, il a montré le dynamisme d’un membre responsable ainsi que sa volonté d’être actif dans la résolution des problèmes mondiaux.
>>Du Vietnam au Soudan du Sud: mission pour la paix
>>Mission onusienne: le Vietnam peaufine ses préparatifs
>>Les priorités du Vietnam pour son mandat 2020-2021

Le Vietnam envoie depuis 2014 ses officiers aux Missions du maintien de la paix des Nations unies au Soudan du Sud et en République centrafricaine.
Photo: Xuân Khu/VNA/CVN

Après son adhésion à l’Organisation des Nations unies (ONU) le 20 septembre 1977, le Vietnam s’est assuré le soutien de ses pays membres et des organisations internationales pour l’épauler dans la reconstruction de l’après-guerre et le développement socio-économique. Dans son processus de Renouveau, d’industrialisation, de modernisation et d’intégration internationale, le Vietnam a reçu le soutien de l’ONU pour mettre en œuvre avec succès ses objectifs de développement socio-économique, devenant ainsi l’un des pays ayant achevé les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) des Nations unies.

Sa coopération avec l’ONU s’est focalisée ces dernières années sur la réduction durable de la pauvreté, la protection de l’environnement, la lutte contre les changements climatiques et la montée du niveau de la mer, la formation des ressources humaines et l’égalité des sexes...

Profitant des forums de l’ONU, le Vietnam intensifie ses relations avec les pays membres ainsi qu’avec d’autres organisations internationales. En particulier, il contribue davantage aux activités de l’ONU en participant notamment aux organes onusiens.

Contributions au Conseil de sécurité

Cette année, le Vietnam a été sélectionné comme l’unique candidat de la région Asie-Pacifique pour le poste de membre non permanent du Conseil de sécurité pour le mandat 2020-2021. Et le 7 juin, il a été élu avec un nombre record de 192 voix sur 193 membres de l’Assemblée générale de l’ONU. Le Conseil de sécurité de l’ONU comprend 15 membres, dont cinq permanents (États-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni) et dix non permanents renouvelés par moitié chaque année pour prise de fonctions six mois plus tard et pour un mandat de deux ans.

Entre 2008 et 2009, le Vietnam avait également été élu membre non permanent dudit conseil. Il s’agissait de la première fois qu’il participait à des activités du plus important organe onusien, chargé de la garantie de la paix et de la sécurité où de nombreuses questions complexes en matière de sécurité sont abordées, à savoir les nouveaux défis de la sécurité mondiale.

Présent aux 1.500 réunions dudit conseil, le Vietnam a donné ses avis aux débats, à l’élaboration des résolutions et documents. Il a apporté ses contributions utiles et importantes, et laissé de nombreuses empreintes. Il a traité de manière flexible les relations avec des pays puissants, pays partageant des intérêts communs et pays amis, sur la base du respect des intérêts légitimes de toutes les parties, de la Charte de l’ONU et du droit international.

Le pays a aussi assumé la présidence et la vice-présidence de plusieurs sous-comités. En particulier, il a été désigné deux fois à la présidence mensuelle du Conseil de sécurité et participé à l’édification du rapport annuel sur les activités de ce conseil. Il a également présidé la rédaction et des négociations parvenant à la signature d’une résolution dudit conseil sur les femmes, le maintien de la paix et de la sécurité.

Un officier vietnamien (centre) travaille à la Mission des Nations unies au Soudan du Sud.
Photo: HG/CVN

Étant un représentant de l’Asie, le Vietnam a attaché une grande importance au règlement pacifique des questions de sa région et d’autres comme l’Afrique et le Moyen-Orient. Pendant ses deux mandats en qualité de président mensuel de ce conseil, le Vietnam a accéléré les débats ouverts sur le maintien de la paix au Moyen-Orient.

Agir pour la maison commune onusienne

Reconnaissant les contributions multiformes du Vietnam lors de ses missions aux Nations unies, les pays membres l’ont élu, à plusieurs reprises, à la direction de plusieurs agences. À savoir, la vice-présidence de l’Assemblée générale des Nations unies en 1997, membre de l’organe directeur des institutions telles que l’Union postale universelle (UPU), l’Union internationale des télécommunications (UIT), l’Organisation mondiale de la santé (OMS)...

Ces dernières années, le Vietnam a continué d’être élu, avec un nombre élevé de voix, dans plusieurs autres organes onusiens dont le Conseil économique et social (1998-2000, 2016-2018), le Conseil des droits de l’homme (2014-2016), le Conseil exécutif de l’UNESCO (2015-2019) et la Commission du droit international (2017-2021). En outre, le pays a activement participé à l’élaboration et à la mise en œuvre des traités de l’ONU. En 2017, il fut l’un des 52 premiers pays à signer le Traité sur le désarmement nucléaire, et le 10e à le ratifier en 2018.

En juin 2014, le Vietnam a, pour la première fois, envoyé des soldats pour participer aux opérations onusiennes de maintien de la paix. Jusqu’en mai 2019, 30 officiers de l’armée et 63 cadres et médecins de l’Hôpital de campagne No1 (niveau 2) du Vietnam ont été envoyés en mission au Soudan du Sud et en République centrafricaine. "Cette participation du Vietnam aux opérations de maintien de la paix de l’ONU concrétise la politique extérieure du pays et réaffirme le rôle de son armée dans la mise en œuvre des missions internationales", a affirmé le général Nguyên Chi Vinh, vice-ministre vietnamien de la Défense, chef du Comité de pilotage dudit ministère sur la participation du Vietnam aux opérations  onusiennes de maintien de la paix.

La participation du Vietnam aux activités onusiennes permet de rehausser sa position sur la scène internationale et de promouvoir ses relations avec ses partenaires.

Linh Thao/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès