28/06/2020 17:54
Dans le contexte où la situation en Asie-Pacifique, en Mer Orientale en particulier, évolue de façon compliquée, l’approche vietnamienne contribue grandement au développement pacifique de la région, selon Igor Olegovich Mishin, spécialiste de l'Institut russe de l'économie mondiale et des relations internationales.
>>Russie - Vietnam, une "amitié qui dure depuis des décennies"
>>Resserrer l’amitié entre les peuples vietnamien et russe

Igor Olegovich Mishin, spécialiste de l'Institut russe de l'économie mondiale et des relations internationales.  Photo : Hông Quân/VNA/CVN

Igor Olegovich Mishin, spécialiste de l'Institut de l'économie mondiale et des relations internationales, ou IMEMO, relevant de l’Académie des sciences de Russie, a accordé, le 27 juin, une interview à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA).

Selon lui, l’approche vietnamienne pour les problèmes en Asie-Pacifique et en Mer Orientale se base sur les principes du maintien de la paix et des relations de voisinage amicales. Le Vietnam soutient le règlement des différends par la voie du droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM 1982). Cette approche contribue grandement au développement pacifique en Asie-Pacifique, a-t-il souligné, avant de se déclarer convaincu qu’elle bénéficierait d’un large soutien de la communauté internationale.

S’agissant des relations entre le Vietnam et la Russie, Igor Olegovich Mishin a affirmé que les deux pays avaient une collaboration réussie dans le cadre de l’ASEAN comme au sein du Forum régional de sécurité de l’ASEAN (ARF) et de la Conférence élargie des ministres de la Défense de l’ASEAN (ADMM+).

Appréciant les contributions du Vietnam et de la Russie à la sécurité régionale, le spécialiste russe a affirmé que les deux pays soutenaient la CNUDM 1982 et la considéraient comme une base juridique pour résoudre les différends et conflits en Mer Orientale. Il a souligné que les deux pays, en respectant la CNUDM 1982, contribuaient grandement au règlement pacifique des différends en Mer Orientale.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Un champ d’ananas pour affoler son compteur de Hormis les cavernes Mua ou Tam Côc - Bich Dông, la province de Ninh Binh abrite également une nouvelle destination attirant les visiteurs. Il s’agit d’un champ d’ananas dans la ville de Tam Diêp.