21/09/2016 10:35
Le Vietnam a démontré son rôle constructif et actif, lequel a été bien apprécié par le pays hôte, le Venezuela, et les pays membres du Mouvement de Non-alignement (MNA), contribuant à diffuser son image et élever son prestige au sein de ce mouvement comme sur la scène internationale.
>>Rencontres du vice-PM Pham Binh Minh en marge du 17e Sommet du MNA
>>Clôture du 17e Sommet du Mouvement des Non-alignés
>>Rencontres bilatérales de Pham Binh Minh en marge du 17e Sommet du MNA

Le vice-ministre des Affaires étrangères Hà Kim Ngoc. Photo : VNA/CVN

C’est ce qu’a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères Hà Kim Ngoc dans une interview accordée au correspondant de l'Agence Vietnamienne d'Information (VNA) sur les résultats du 17e Sommet du MNA.

Selon lui, la délégation du Vietnam a eu des contributions actives et concrètes à ce sommet et aux réunions des ministres. Dans son discours présenté lors du sommet, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a souligné les contributions importantes du Vietnam.

Premièrement, le Vietnam a eu une voix active dans le but de maintenir les orientations du MNA dans un contexte international complexe comme celui d'aujourd'hui. Le Vietnam a collaboré avec d’autres pays membres de l’ASEAN dans l’intensification de la solidarité et le maintien des principes de base du mouvement, notamment la non ingérence dans les affaires intérieurs d’autrui, le règlement des différends par des mesures pacifiques et conformément au droit international, le respect et la satisfaction mutuelle entre les pays membres et le respect des opinions des pays dans le règlement des questions de cette région.

Deuxièmement, le Vietnam, aux côtés d’autres pays membres du MNA, a souligné la nécessité d’accorder une priorité au règlement des questions urgentes du mouvement et de l’Humanité comme la protection de la souveraineté et de l’indépendance, le développement durable, la résilience au changement climatique… dans l'intérêt commun des pays membres.

Troisièmement, la délégation vietnamienne a soutenu activement et échangé avec le pays présidentiel du MNA dans un esprit constructif et de franchise pour régler les différends surgissant lors de ce sommet, sur la base des principes du MNA.

Renforcer le partenariat

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh (gauche) et le président du Venezuela, Nicolas Maduro, le 19 septembre à Margarita, au Venezuela.  Photo : Vu Lê Hà/VNA/CVN

Le 17e Sommet du MNA a eu lieu les 17 et 18 septembre sur l'île de Margarita, au Nord du Venezuela, avec la participation des représentants de 104 des 120 pays membres, dont 22 présidents et Premiers ministres, et 11 vice-présidents et vice-Premiers ministres.

Le Vietnam figure dans le groupe des 33 pays à avoir envoyé un haut représentant participer à ce sommet, ce qui témoigne du respect du Vietnam pour le MNA, ainsi que sa solidarité avec le pays hôte, le Venezuela, et, plus largement, avec ses pays amis traditionnels en Amérique latine.

En marge du sommet, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a eu des rencontres bilatérales avec les présidents du Venezuela, du Salvador et de Cuba, le Premier ministre haïtien, ainsi que les ministres des Affaires étrangères de Venezuela, du Burundi et et d'Irak.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Les circuits touristiques sur l’île de Ly Son Ly Son, surnommée "l’île des fées", est prisée par les touristes vietnamiens et étrangers pour ses panoramas naturels exceptionnels et ses nombreux vestiges historiques et culturels.