22/06/2021 11:42
Le Vietnam a réaffirmé lundi 21 juin qu'il continuera à contribuer aux activités de la Mission des Nations unies au Soudan du Sud (MINUSS) et à la promotion de la participation des femmes à la MINUSS. C’est ce qu’a déclaré l'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU.
>>Les Casques bleus vietnamiens et l’aspiration à la paix mondiale
>>Le Vietnam offre des fournitures médicales au Soudan du Sud

Une séance du Conseil de sécurité de l'ONU à New York.
Photo : VNA/CVN

Lors d'une réunion ordinaire du Conseil de sécurité de l’ONU sur la situation au Soudan du Sud et les activités de la Mission des Nations unies au Soudan du Sud (MINUSS), Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU, a reconnu les progrès réalisés au Soudan du Sud alors que le pays se prépare à célébrer le dixième anniversaire de son indépendance, et a appelé le gouvernement de Juba à prendre des mesures efficaces pour résoudre la violence entre les communautés, par le dialogue et le renforcement de la confiance.

Il a également demandé au gouvernement de ce pays africain et aux parties concernées de se coordonner étroitement dans la mise en œuvre des résolutions connexes des Nations unies, y compris celle concernant la levée de l'embargo sur les armes qui affecte le pays.

Le Vietnam a rejoint les opérations de maintien de la paix de l'ONU et a envoyé des représentants à la MINUSS en 2014.

Depuis octobre 2018, le Vietnam a déployé 189 officiers, médecins et infirmiers de trois hôpitaux de campagne de niveau 2 n°1, n°2 et n°3 au Soudan du Sud.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.