03/06/2019 16:43
Le Vietnam contribuera de manière constructive et responsable à la paix et à la sécurité du monde, a déclaré à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) l’ancien vice-ministre des Affaires étrangères Pham Quang Vinh à quelques jours de l’élection de cinq membres non permanents du Conseil de sécurité de l’ONU.
>>Le Vietnam va "bien assumer ses responsabilités" au Conseil de sécurité
>>Le Vietnam a une grande chance d’être élu membre non permanent du Conseil de sécurité

Une session du Conseil de sécurité de l’ONU à New York.
Photo : VNA/CVN

L’unique candidature du Vietnam présentée par les pays de la région Asie-Pacifique est lui confère un grand avantage. Cela montre qu’ils apprécient énormément le rôle du Vietnam et croient que le Vietnam peut assumer ce rôle avec succès, a-t-il indiqué.

Chaque année, l’Assemblée générale de l’ONU élit cinq membres non permanents (sur dix membres au total) pour un mandat de deux ans. Les sièges des dix membres non permanents sont distribués sur la base d’une répartition géographique régionale. Le Vietnam avait été élu membre non permanent du Conseil de sécurité pour les années 2008 et 2009.

Cette particitipation Vietnam au Conseil de sécurité s’accompage d’énormes difficultés et défis, mais le pays se trouve dans une bien meilleure position, poursuit sa dynamique de développement et d’intégration internationale, a-t-il déclaré.

Outre le Conseil de sécurité, le Vietnam a été élu membre de plusieurs autres organes onusiens, tels que le Conseil économique et social (1998-2000 et 2016-2018), le Conseil des droits de l’Homme (2014-2016), le Conseil exécutif de l’UNESCO (2015-2019), et la Commission du droit international (2017-2021).

À l’ONU, le Vietnam est toujours apprécié pour ses aspirations au développement et à la paix, pour sa politique étrangère, pour ses constributions responsables et constructives, et aussi pour ses expériences en matière de gestion des conséquences de la guerre, de réduction de la pauvreté, de la mise en œuvre des Objectifs du Millénaire pour le développement et de développement durable, ainsi que d’élargissement des relations avec les pays, y compris avec ses anciens ennemis, a-t-il poursuivi.

Pour le Vietnam, il est important de faire preuve de sa responsabilité et apporter ses contributions constructives. Cela consiste à persister dans sa politique extétieure de paix, d’œuvrer en toute responsabilité à la paix et à la sécurité mondiale, conformément aux principes de la Charte de l’ONU, notamment le respect de la souveraineté, la promotion du dialogue et le règlement des différends par des mesures pacifiques en tenant compte des intérêts des parties prenantes, a-t-il souligné.

Nous sommes fermement convaincus qu’une fois élu, le Vietnam assumera bien ses responsabilités, et gagnera la confiance et l’estime de la communauté internationale, a conclu le diplomate.

Le 7 juin, l’Assemblée générale de l’ONU élira cinq membres non permanents (sur dix membres au total) pour siéger au Conseil de sécurité pendant deux ans. Le Vietnam, l’unique candidat de la région Asie-Pacifique, devra obtenir les deux tiers des voix pour être élu.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnent

Ha Long, une ville sans tabac Il y a dix ans, Ha Long, la station balnéaire mondialement connue pour l’exceptionnelle beauté de sa baie, interdisait de fumer dans les sites touristiques, les plages et les hôtels locaux pour promouvoir un tourisme-santé.