20/02/2020 23:54
"Le Vietnam exprime sa sympathie, partage avec la Chine de lourdes pertes causées par le COVID-19 et estime les efforts du gouvernement et du peuple chinois dans la lutte contre l’épidémie", a déclaré le porte-parole adjoint du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Doàn Khac Viêt.
>>COVID-19 : aides de Quang Ninh à la province du Guangxi
>>COVID-19 : tous les croisiéristes du MS Westerdam ont quitté le Cambodge
>>Premiers lots d'exportation autorisés à la porte frontalière de Thanh Thuy

Le porte-parole adjoint du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Doàn Khac Viêt, le 20 février à Hanoï.  Photo : Lâm Khanh/VNA/CVN

Lors d’un point presse périodique du ministère, tenu jeudi 20 février à Hanoï, répondant à la question de correspondants concernant les évaluations du Vietnam sur les mesures et l’efficacité de la lutte menée par la Chine pour faire face au coronavirus, le porte-parole adjoint du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Doàn Khac Viêt, a affirmé que le Vietnam était prêt et continuait de coopérer étroitement avec la Chine et les pays dans la prévention de la propagation de l’épidémie et aussi se tenait prête à partager avec Pékin ses méthodes de traitement.

Le Vietnam a la conviction que sous la direction du Parti et du gouvernement chinois, avec le soutien et les efforts communs de la communauté internationale, le peuple chinois surmonteraient la situation difficile actuelle et parviendrait bientôt à la maîtrise de la maladie, a-t-il dit.

Interrogé sur les mesures appliquées pour protéger les ressortissants vietnamiens face à la propagation du COVID-19 dans de nombreux pays, Doàn Khac Viêt a souligné que le Vietnam suivait et suivrait de près la situation dans les pays épidémiques et que ses bureaux de représentation à l’étranger avaient publié leur numéro de téléphone d’urgence, restaient toujours en contact avec les citoyens vietnamien  et se tenaient prêts à appliquer des mesures de protection en cas de nécessité. Selon les représentations vietnamiennes à l’étranger, sauf un cas en Chine, aucun ressortissant vietnamien supplémentaire n'est infecté.

À propos de la santé du citoyen vietnamien infecté en Chine, le porte-parole adjoint du ministère des Affaires étrangères a informé : "Le citoyen vietnamien est actuellement traité à l'hôpital provincial N°5 de Jiangxi en Chine (comme une annonce donnée lors du point presse périodique du 6 février). Sa santé évolue bien et le patient continue d'être traité activement".

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.