02/09/2018 23:33
La 50e Réunion des ministres de l’Économie de l'ASEAN, qui s’est clôturée le 1er septembre, a une signification importante pour le Vietnam dans la préparation des réunions de l’ASEAN en 2020.
>>L'ASEAN en quête des partenariats avec des PME japonaises
>>WEF-ASEAN 2018 présentera de nouvelles opportunités commerciales au Vietnam

Le ministre vietnamien de l'Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh.
Photo: Viêt Dung/VNA/CVN

Le ministre de l'Industrie et du Commerce du Vietnam, Trân Tuân Anh, a dirigé une délégation vietnamienne pour participer à la réunion.

Lors d'une interview accordée à l'Agence Vietnamienne d'Information (VNA), le ministre a souligné que Hanoï coopère étroitement avec les pays membres de l’ASEAN dans le maintien du rôle de guide du bloc et encourage les négociations afin de protéger au maximum leurs intérêts.

Trân Tuân Anh a indiqué que pour parvenir à un accord de partenariat économique global régional (RCEP) de haute qualité et garantir l'équilibre entre les intérêts des pays de l’ASEAN, Hanoï participe activement aux discussions et formule diverses propositions visant à résoudre les différences entre les parties.

Pour présider les négociations concernant les investissements du RCEP, le Vietnam contribue considérablement à la conclusion du débat sur le chapitre des procédures douanières et la facilitation du commerce, a-t-il dit.

En marge de la 50e Réunion des ministres de l’Économie de l'ASEAN et des conférences connexes, le ministre Trân Tuân Anh a rencontré séparément ses homologues singapourien, indonésien, sud-corée, et le représentant adjoint au Commerce des États-Unis, Jeffery Gerrish, afin de renforcer des relations bilatérales, multilatérale et régionales.

À l'occasion, Washington et Hanoï ont convenu de la nécessité de renforcer les mécanismes de coopération existants tels que l'accord-cadre bilatéral sur le commerce et l'investissement (TIFA) et l’accord commercial (BTA).

Le Vietnam a proposé que l’administration américaine envisage d’autoriser l’importation de certains fruits vietnamiens comme la mangue et de reconnaître l’économie de marché du Vietnam.

Les ministres de l’Économie des pays participants ont centré leurs discussions sur les priorités de la coopération économique et commerciale, en mettant l'accent sur la mise en place de mécanismes concernant les procédures douanières, la facilitation du commerce, les politiques de concurrence et de propriété intellectuelle, ainsi que l’élimination des barrières commerciales et de soutien aux petites et moyennes entreprises.

Au cours de la réunion, les ministres ont signé le protocole modifié de l’Accord du commerce commercial (ATIGA) et l'Accord cadre sur les services 10 de l'ASEAN (ASEAN Framework Agreement on Services-AFAS 10).

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.