24/11/2018 21:34
L’ambassadrice Ngô Thi Hoa, représentante permanente du Vietnam auprès de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), a condamné tous les actes d'utilisation d'armes chimiques, quel que soit le lieu, de qui que ce soit.

Prenant la parole à la quatrième Conférence d’examen de la Convention sur l’interdiction des armes chimiques, qui se tient à La Haye du 21 au 30 novembre, Ngô Thi Hoa a souligné le soutien du Vietnam au désarmement complet et vérifié des armes chimiques.

Le Vietnam s'engage à respecter pleinement ses obligations mentionnées dans la Convention sur l’interdiction des armes chimiques et à intensifier sa coopération avec l'OIAC, a ajouté Ngô Thi Hoa, aussi ambassadeur du Vietnam aux Pays-Bas.

Elle a affirmé le soutien du Vietnam au renforcement de la collaboration internationale pour accroître l'efficacité de la mise en œuvre de la Convention sur l’interdiction des armes chimiques et au développement de l'industrie chimique à des fins pacifiques, et a exprimé l'espoir que l'OIAC et la communauté internationale aideraient les pays en développement dans ce domaine.

Le diplomate a partagé une initiative visant à créer et à multiplier des centres régionaux afin de relier les ressources nécessaires à la mise en œuvre de la Convention sur l’interdiction des armes chimiques (CAC), y compris la possibilité de créer un centre de l’ASEAN sur le renforcement de la capacité de la Convention.

La conférence d’examen a lieu tous les cinq ans depuis l’entrée en vigueur de la Convention en avril 1997. Elle a pour objet d’examiner l’application de celle-ci au cours des cinq dernières années et de recommander des politiques et mesures efficaces pour améliorer son application l’année suivante.

La quatrième édition voit la participation du directeur général de l'OIAC, Fernando Arias, du Secrétaire général adjoint des Nations Unies et Haut Représentant pour les affaires de désarmement, Izumi Nakamitsu, ainsi que des représentants de 160 États membres de la CAC, des pays observateurs et des organisations internationales.

Avec 193 États membres, qui représentent 98% de la population mondiale, et l'élimination de plus de 96% des stocks d'armes chimiques déclarés, la CAC est considérée comme le traité multilatéral le plus réussi en matière de désarmement et de non-prolifération des armes de destruction massive.

VNA/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Excursion dans le village des marionnettes sur l’eau de Dào Thuc

Une année de succès pour Saigontourist 2018 a été une année pleine de réussite pour le voyagiste Saigontourist, avant tout grâce à ses nombreux programmes dont les résultats ont été au-delà des espérances.