18/03/2016 11:43
Le Vietnam a exprimé le 17 mars sa vive opposition aux récentes actions chinoises sur son archipel de Hoàng Sa en Mer Orientale, demandant à Pékin de respecter la souveraineté vietnamienne et le droit international.
>>Des Vietnamiens à l'étranger protestent contre les actes chinois en Mer Orientale
>>Séoul invité à soutenir les efforts de paix de l'ASEAN en Mer Orientale

Le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Lê Hai Binh, le 17 mars à Hanoi. Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

«Le Vietnam affirme de nouveau sa souveraineté incontestable sur les archipels de Hoàng Sa (Paracel) et Truong Sa (Spratly)», a souligné le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Lê Hai Binh.

«Le fait que la Chine continue à effectuer des remblaiements et des constructions d’îles semi-artificielles, à faire changer le statu quo de l’archipel de Hoàng Sa et à y envoyer des touristes porte atteinte à la souveraineté vietnamienne», a-t-il insisté.

La Chine a récemment envoyé un navire de croisière de 10.000 tonnes, le Bei bu wan zhi xing transportant 300 touristes sur l’île de Ôc Hoa que la Chine appelle Quanfu Dao, contruit une piste d’atterrissage de 3.500 mètres sur l’île de Cây (Tree Island) et effectué des remblaiements des îles de An Vinh (Amphitrite), toutes ces îles appartenant à l’archipel de Hoàng Sa du Vietnam.

La Chine doit respecter la souveraineté vietnamienne

«Ces actions vont à l’encontre de la conception commune des hauts dirigeants des deux pays et violent l’accord sur les principes directeurs fondamentaux du règlement de la question maritime entre le Vietnam et la Chine, affectant ainsi les relations bilatérales. Elles portent atteinte aussi au droit international et notamment à la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale signée entre la Chine et l’ASEAN en 2002», a dénoncé le porte-parole.

«Le Vietnam condamne catégoriquement les actions susmentionnées et demande à la Chine de les cesser immédiatement et de ne pas reproduire des actions similaires, de respecter la souveraineté du Vietnam et le droit international, d’agir d’une manière constructive pour contribuer au renforcement des relations de coopération et d’amitié vietnamo-chinoises ainsi que pour maintenir la paix et la stabilité en Mer Orientale», a-t-il déclaré.

Pékin revendique des droits de souveraineté sur la quasi-totalité de la Mer Orientale et y mène d’énormes opérations de remblaiement d’îlots, transformant des récifs coralliens en ports, pistes d’atterrissage et infrastructures diverses, en dépit des protestations et des préoccupations du Vietnam et de la communauté internationale.

Les Américains qui dénoncent l’amplification de la militarisation par la Chine en Mer Orientale ont décelé dernièrement la présence de batteries de missiles chinois dans l’archipel de Hoàng Sa et d’un radar sophistiqué dans l’archipel de Truong Sa.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Expérience de voyage en ligne, une nouvelle orientation pour le tourisme de Hà Giang Face aux impacts négatifs de l'épidémie de COVID-19, la province septentrionale de Hà Giang profite des plateformes numériques pour promouvoir son secteur touristique.