25/05/2021 11:03
Le Vietnam exhorte toutes les parties à cesser de prendre pour cible les Casques bleus et à respecter le droit international, a déclaré l’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations unies (ONU), lors d’un débat ouvert du Conseil de sécurité de l’ONU sur la sûreté et la sécurité du personnel du maintien de la paix, tenu le 24 mai à New York.

Les soldats de la paix doivent être bien préparés et équipés pour leur propre sécurité, a souligné le diplomate vietnamien,  rappelant qu’une bonne préparation de troupes déployées permet de sauver des vies, exhortant les pays contributeurs de troupes à mieux coopérer à cette fin.

Les "Casques bleus" vietnamiens de l'Hôpital de campagne de niveau 2 N°2 au Soudan du Sud ont surmonté ensemble nombre de défis pour accomplir leur noble mission internationale de maintien de la paix. Photo : VNA/CVN

Dang Dinh Quy a plaidé aussi pour un meilleur équipement et des ressources adéquates, ainsi que pour une meilleure collecte de renseignements afin d’instaurer la confiance avec les pays hôtes.  Il a appelé à lutter contre les menaces émergentes telles que la COVID-19 et les engins explosifs improvisés, avant de souligner l’importance que les Casques bleus soient vaccinés, comme le Vietnam l’a fait avec son personnel déployé dans un hôpital au Soudan du Sud.

Le Vietnam soutient pour les activités du maintien de la paix de l’ONU et attache de l’importance à la sûreté et la sécurité du personnel du maintien de la paix, a affirmé l’ambassadeur Dang Dinh Quy.

Lors du débat, le Conseil de sécurité se déclare profondément préoccupé par les menaces et les attaques dirigées contre les forces de nombreuses missions de maintien de la paix, qui constituent un grave problème pour ces opérations, et condamne avec la plus grande fermeté les assassinats et tous les actes de violence visant le personnel de maintien de la paix des Nations Unies, qui pourraient constituer des crimes de guerre.

Le Conseil engage de nouveau tous les États membres accueillant des opérations de maintien de la paix à enquêter rapidement sur toutes les attaques visant le personnel des Nations Unies et à en poursuivre activement les auteurs, et à tenir les pays fournisseurs de contingents ou de personnel de police concernés au fait de l’avancement de ces enquêtes et poursuites. 
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.