06/09/2019 23:11
Le 5 septembre, le ministère de l'Agriculture et du Développement rural (MARD) a organisé un séminaire intitulé "Proposer des mesures pour développer l'agriculture biologique au Vietnam".
>>Pour un système d’approvisionnement des produits agricoles moderne
>>Le Vietnam, une nouvelle puissance agricole

Un modèle de culture maraîchère bio de la coopérative de Thanh Xuân, dans le district de Soc Son, en banlieue de Hanoï. Photo: Phuong Mai/CVN

Actuellement, la superficie consacrée à l’agriculture biologique dans le pays est d’environ 76.600 hectares. Le Vietnam se classe ainsi au 7e rang en Asie et au 3ème rang parmi les pays membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN). Cependant, ce chiffre est modeste, étant donné que le pays dispose d’une surface agricole totale de 26,8 millions d’hectares.

Selon les participants du séminaire, l’agriculture biologique au Vietnam rencontre encore des difficultés en raison d’une faible production et efficacité comme d’une faible diversité de produits...

Pour résoudre ces problèmes, le MARD est en train de consulter des experts et des agriculteurs pour élaborer un projet de développement de l'agriculture biologique au Vietnam pour la période 2020-2030, qui devrait représenter un investissement total de 36.490 milliards de dôngs.

Selon ce projet, la superficie consacrée aux cultures biologiques devra représenter de 1,5 à 3% de la superficie totale des cultures. Les principaux produits agricoles biologiques seront le riz, les légumes, les fruits, les herbes médicinales, le café, le poivre... L’élevage bio sera appliqué sur 400.000 bétails et 20 millions de volailles.

Il est prévu que ce projet sera parachevé et soumis au Premier ministre vietnamien au cours du quatrième trimestre 2019.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune