06/04/2021 15:34
Le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales s'efforcera d'envoyer 90.000 ouvriers vietnamiens travailler à l'étranger en 2021.
>>Hô Chi Minh-Ville : plus de 10.000 emplois proposés sur le marché du travail

Le directeur du Département du travail des Vietnamiens d'outre-mer, Tong Hai Nam, a déclaré que le Vietnam compte désormais 506 entreprises autorisées à envoyer des travailleurs  à l'étranger et plus de 26.000 travailleurs vietnamiens qui ne peuvent pas rentrer chez eux malgré l'expiration de leur contrat de travail en raison de la pandémie de COVID-19.

Le Vietnam vise  90.000 travailleurs envoyés à l’étranger en 2021.
Photo : VNA/CVN

Le département a demandé aux unités compétentes de suivre de près l'évolution de la pandémie et de se coordonner activement avec les organes représentatifs du Vietnam à l'étranger, les partenaires et  employeurs faisant appel à des travailleurs pour assurer la sécurité et les intérêts légitimes ce ceux-ci en attendant leur retour au pays. Il a également demandé aux entreprises de calculer le nombre de travailleurs qui doivent être rapatriés pour informer les agences concernées afin qu’elles  organisent des vols pour les rapatrier le plus rapidement possible, a-t-il déclaré.

Selon le responsable, le département a signé de nouveau un accord de coopération dans le domaine du travail avec la Thaïlande; a négocié un autre accord avec Israël; et a mis en œuvre les accords signés avec la République de Corée et le Japon. Il a également réalisé des études de marché et évalué la phase pilote consistant à amener les travailleurs à travailler dans certains pays européens tels que la Roumanie et la Pologne pour promouvoir le développement, l'expansion et la stabilisation du marché du travail, et a intensifié le soutien aux localités pour continuer   l'envoi de  travailleurs saisonniers en République de Corée.

L'année dernière, en raison des restrictions de mouvement appliquées par de nombreux pays dans le monde, les travailleurs vietnamiens se rendant à l'étranger pour travailler n'ont été que  78.641, ce qui équivaut à seulement 60,5 % du plan fixé par le gouvernement.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi