18/01/2019 21:47
En 2019, le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales table sur l’objectif d’envoyer 120.000 travailleurs vietnamiens à l’étranger.
>>L'Allemagne va faciliter l'immigration de main-d'œuvre qualifiée
>>Des entreprises japonaises cherchent à recruter des travailleurs vietnamiens

Les soins infirmiers, un des secteurs souffrant de pénuries de main-d’œuvre au Japon.
Photo: Duong Ngoc/VNA/CVN

Selon un rapport du Département de la gestion des travailleurs à l'étranger du ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, en 2018, le pays a envoyé plus de 140.000 travailleurs à l'étranger, soit une augmentation de 7% par rapport à l'année précédente. Une forte croissance a été constatée au Japon avec 68.000 travailleurs, représentant près de 50% du total, portant à plus de 140.000 le nombre total des travailleurs vietnamiens dans ce marché.

En 2018, le Vietnam a envoyé des travailleurs dans 28 pays et territoires. C’étaient Taïwan (Chine), le Japon, la Malaisie, la République de Corée, la Roumanie et l’Arabie saoudite qui ont accueilli chacun plus d’un millier de Vietnamiens.

Selon le Département de gestion des travailleurs à l'étranger, actuellement, 362 entreprises sont autorisées à envoyer des travailleurs à l'étranger.

Pour 2019, ledit Département travaillera avec d’autres organes compétents afin de préparer le contenu de l'amendement de la loi sur l’envoi des travailleurs vietnamiens à l’étranger, lequel devrait être soumis à l'Assemblée nationale en 2020.

Dans le même temps, il promouvra la gestion des entreprises, la réorganisation de l’envoi de travailleurs à l’étranger afin de garantir la transparence et la planification du retour de ceux-ci dans le pays.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Le tourisme sur l'île de Phu Quy connaît un bel essor Le district de Phu Quy, dans la province de Binh Thuân au Centre, dispose d'un fort potentiel dans le développement de l'économie maritime, notamment le tourisme, grâce à ses conditions naturelles favorables et à ses paysages magnifiques.