10/09/2019 18:10
Le co-président du Comité intergouvernemental Vietnam - Cuba, Pham Hông Hà, a affirmé mardi 10 septembre à Hanoï que le Parti, l’État et le peuple vietnamiens attachent toujours une grande importance aux relations de solidarité fraternelle, d’amitié traditionnelle et de coopération intégrale Vietnam - Cuba.
>>Le Vietnam et Cuba resserrent leurs liens en matière judiciaire
>>Un vice-Premier ministre rencontre le président de la Cour populaire suprême de Cuba

La 37e session du Comité intergouvernemental Vietnam - Cuba, le 10 septembre à HanoïPhoto: VNA/CVN

S’adressant à la 37e session du Comité intergouvernemental Vietnam - Cuba qu’il co-présidait avec le ministre cubain du Commerce extérieur et de l’Investissement étranger Rodrigo Malmierca Diaz,  le ministre vietnamien de la Construction, Pham Hông Hà, a indiqué que le Vietnam souhaite élargir et développer la coopération bilatérale dans les domaines forts des deux pays.

Il a souligné les relations de solidarité et d’amitié traditionnelles sans cesse renforcées entre les deux pays dans tous les domaines de la politique, de la diplomatie, de l’économie, de la culture, de la défense et de la sécurité, de la science et de la technologie, ainsi que leur soutien mutuel au sein des forums multilatéraux.

Le ministre Pham Hông Hà s’est réjoui des réalisations obtenues part Cuba, notamment celles du processus d’actualisation du modèle de développement socio-économique.

Il s’est déclaré convaincu que la réunion aboutira à de nombreux résultats positifs, contribuant ainsi à promouvoir fortement la coopération économique, scientifique et technique entre le Vietnam et Cuba, concrétisant davantage les accords entre les dirigeants des deux pays.

Pour sa part, le ministre Rodrigo Malmierca Diaz, également co-président du Comité intergouvernemental Vietnam - Cuba, a affirmé que cette réunion confirme à nouveau les bonnes relations économiques et commerciales entre les deux pays.

Il a indiqué que les deux parties ont travaillé d’arrache-pied pour mettre en œuvre le nouvel accord commercial signé en 2018, dans le cadre de la visite officielle au Vietnam du président du Conseil d’État et du Conseil des ministres de Cuba, Miguel Mario Diaz Canel Bermudez.

Renforcer la coopération traditionnelle

Le ministre cubain du Commerce extérieur et de l’Investissement étranger Rodrigo Malmierca Diaz (centre) à l'événement, le 10 septembre à Hanoï.
Photo: VNA/CVN

Le ministre Rodrigo Malmierca Diaz a fait savoir que les projets d’investissement vietnamiens à Cuba ont bien progressé ces derniers temps, faisant du Vietnam le principal investisseur de l’Asie à Cuba, après l’entrée en vigueur de la Loi sur l’investissement étranger.

La coopération bilatérale s’est constamment renforcée dans de nombreux domaines, notamment l’agriculture, l’agroalimentaire, la santé ... Les deux parties ont signé un contrat sur la fourniture de services et l’envoi de médecins cubains à des hôpitaux vietnamiens, et ont organisé une série d’activité de promotion commerciale et se préparent à organiser la 37e Foire internationale de La Havane 2019

Le Vietnam reste le deuxième partenaire commercial de Cuba en Asie et l’un des 20 premiers partenaires commerciaux de Cuba dans le monde. Toutefois, la balance commerciale était déficitaire du côté cubain et Cuba veut donc renforcer la présence de ses produits sur le marché vietnamien, notamment les services de santé, les produits médicaux, pharmaceutiques et biologiques, a-t-il noté.

Le ministre cubain a hautement apprécié les progrès réalisés dans la mise en œuvre d’importants projets d’investissement des entreprises vietnamiennes, les appelant à continuer à participer activement et efficacement à la promotion des investissements étrangers à Cuba, et affirmant la volonté de renforcer la coopération dans les domaines financier et bancaire. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Ban Giôc, les plus grandes chutes d’Asie du Sud-Est Situées dans la province septentrionale de Cao Bang, à la frontière avec la Chine, les chutes de Ban Giôc sont les plus grandes d’Asie du Sud-Est. C’est une destination formidable pour les touristes désireux de sortir des sentiers battus.