02/07/2019 23:50
Le Vietnam attache de l’importance aux relations avec la Banque asiatique de développement (BAD), l’un des principaux fournisseurs de capitaux, d’assistances techniques et de conseils du pays, a déclaré le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh.
>>Le Vietnam apprécie le soutien de la BAD
>>La BAD aide à développer les infrastructures routières au Nord-Ouest

Le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh (droite) reçoit le vice-président de la BAD, Ahmed M. Saeed, le 2 juillet à Hanoï.
 Photo: Van Diêp/VNA/CVN

En recevant le vice-président de la BAD, Ahmed M. Saeed, mardi 2 juillet à Hanoï, le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh, a souligné l’engagement actif de la banque en matière de conseil en politique et de renforcement institutionnel des agences gouvernementales, notamment la mise en œuvre de l’e-Consultation et de l’e-Cabinet pour l’Office du gouvernement.

L’appui de la BAD a permis de stimuler le développement socio-économique du Vietnam, en particulier dans le développement des infrastructures, des soins de santé et des ressources humaines, s’est-il félicité.

Pham Binh Minh a indiqué que la BAD avait jusqu’à présent accordé des crédits à 173 programmes et projets pour un capital total supérieur à 16 milliards de dollars, et accordé une aide non remboursable d’une valeur de plus de 340 millions de dollars au Vietnam.

Il a loué l’institution financière internationale basée à Manille pour le financement de sept programmes d’une valeur de 676,96 millions de dollars au cours de l’année fiscale 2018, avant que le Vietnam ne "gradue" de ses prêts préférentiels le 1er janvier 2019.

Le gouvernement vietnamien a tenu un dialogue direct avec les représentants de six donateurs à Hanoi afin de parvenir à un consensus sur les mesures à prendre pour accélérer et améliorer l’efficacité des prêts d’aide publique au développement dans les années à venir, a-t-il fait savoir.

Le vice-Premier ministre a noté que l’Assemblée nationale du Vietnam avait accepté la proposition du gouvernement d’ajouter sept projets en 2018 au plan d’investissement public à moyen terme pour 2016-2020.

En outre, le gouvernement a également proposé à l’Assemblée nationale d’approuver la Loi sur l’investissement public et va amender les décrets pertinents afin de créer un corridor juridique favorable au décaissement des prêts d’aide publique au développement, a-t-il ajouté.

Exemple d’utilisation du capital d’APD

Pham Binh Minh a profité de l’occasion pour appeler la BAD à créer les conditions permettant au Vietnam d’accéder à des prêts moins préférentiels ou de combiner des prêts avec une aide afin de réduire les coûts de prêts et de garantir la sécurité des dettes publiques.

En réponse, Saeed a hautement apprécié la surveillance étroite par le gouvernement vietnamien des projets utilisant des prêts d’aide publique au développement du groupe des six donateurs, y compris la BAD, en particulier après la création par le gouvernement du Comité de pilotage national sur l’aide publique au développement et les prêts préférentiels.

Le comité a contribué à améliorer l’efficacité des prêts d’aide publique au développement et à renforcer la compréhension entre le Vietnam et les donateurs, a déclaré le vice-président de la BAD.

Il a décrit le Vietnam comme un exemple d’utilisation du capital d’aide publique au développement (APD), et a promis que la BAD continuerait à accompagner le pays pour maintenir sa stabilité et son développement économique durable. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Balade vivifiante à la cascade de Pac Sui En se rendant pour la première fois dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, difficile de ne pas s’émerveiller devant le spectacle de la chute d’eau de Pac Sui.