01/03/2020 23:35
Une délégation du groupe d'édition du sous-comité socio-économique du XIIIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV), conduite par son chef Nguyên Chi Dung, a eu une visite de travail du 23 février au 1er mars au Royaume-Uni et en Inde pour renforcer la coopération en matière d'économie, de commerce et d'investissement.
>>Le Royaume-Uni partage ses expériences dans la gestion de marché avec le Vietnam
>>Des produits cosmétiques "made in Vietnam" présentés au Royaume-Uni

La délégation du groupe d'édition du sous-comité socio-économique du XIIIe Congrès national du PCV visite le Centre national d'innovation du Royaume-Uni. Photo : Dinh Thu/VNA/CVN

Les visites de travail d'une délégation du groupe d'édition du sous-comité socio-économique du XIIIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV) visaient à apprendre et échanger des expériences pour élaborer la Stratégie décennale de développement socio-économique (2021-2030), et le Plan quinquennal de développement socio-économique (2021-2025) pour soumettre au XIIIe Congrès national du PCV. En outre, la délégation vietnamienne a également étudié la mise en œuvre des activités d'innovation et la mise en place de l'écosystème des start-up.

Au Royaume-Uni, la délégation vietnamienne a rencontré certains grands groupes britanniques tels que KPMG, HSBC et ARUP ; et visité le Centre national d’innovation du Royaume-Uni (NET).

Les entreprises britanniques ont déclaré que des facteurs tels que l'ouverture du marché, les ressources humaines de haute qualité et la transparence de l'environnement des affaires contribueraient à promouvoir le développement socio-économique ainsi qu'à attirer des investisseurs étrangers.

Les politiques de développement devraient se concentrer sur l'investissement à long terme, le développement vert et durable, ont-elles ajouté.

Nguyên Chi Dung, également ministre vietnamien du Plan et de l'Investissement, a présidé un séminaire sur l'innovation et la créativité avec des entreprises britanniques qui ont exprimé leur volonté de collaborer avec le Vietnam dans ce domaine.

La délégation vietnamienne a également travaillé avec le ministère britannique du Commerce international et rencontré des investisseurs potentiels.

La partie britannique a décrit le Vietnam comme un nouveau marché émergent qui a reçu beaucoup d'attention des entreprises britanniques dans la région de l'Asie du Sud-Est.

Il a déclaré que le Royaume-Uni souhaitait coopérer avec le Vietnam dans les domaines de l'éducation, du changement climatique, des marchés de capitaux, des énergies renouvelables et de la construction d'infrastructures…

La délégation vietnamienne a ensuite coordonné avec l'ambassade du Vietnam au Royaume-Uni pour organiser une réunion avec des intellectuels vietnamiens dans ce pays.

Lors de son séjour en Inde, la délégation vietnamienne a eu des séances de travail avec les dirigeants du ministère indien du Commerce et de l'Industrie, du groupe National Institute for Transforming India (NITI Aayog) et du Delhi-Mumbai Industrial Corridor (DMIC).

Elle a également visité des géants de la technologie indiens tels que NASSCOM et Wipro. En outre, le ministre Nguyên Chi Dung a présidé deux colloques sur les opportunités d'investissement au Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.