14/12/2018 23:06
La 21e conférence nationale sur l’électronique, les communications et les technologies de l’information du Vietnam a été organisée le 14 décembre à Hanoï, offrant aux experts l’occasion d’accueillir des avis sur les politiques de développement socio-économique.
>>Coopération entre le Japon et la ville de Dà Nang dans les technologies de l'information
>>TI: rencontre de jeunes intellectuels vietnamiens dans et hors du pays

La 21e conférence nationale sur l’électronique, les communications et les technologies de l’information du Vietnam est organisée le 14 décembre à Hanoï.
Photo: VNA/CVN

Le vice-ministre de l'Information et de la Communication, Pham Hông Hai, a affirmé que l'événement annuel est non seulement un forum pour les spécialistes, mais également une plate-forme pour les entreprises et les établissements d'enseignement et de recherche permettant un échange d'expériences dans ces secteurs.

Selon lui, les participants s’intéressent aux études sur l'Internet des objets, l'intelligence artificielle, la technologie de télécommunication de cinquième génération (5G) et l'application des avancées de la 4e révolution industrielle à la garantie de cybersécurité, la formation des ressources humaines à l'ère numérique et sur l'orientation du développement de l'industrie électronique.

Les experts ont convenu que, pour valoriser des possibilités offertes par la révolution industrielle, le Vietnam devra perfectionner le cadre juridique, stimuler les investissements dans ces secteurs et améliorer la qualité du personnel.

Dans le cadres de l'événement, qui durera jusqu'au 15 décembre, auront lieu des expositions de produits et services exceptionnels de développeurs nationaux.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

La route aux kouffas de Quang Nam en pleine rénovation Depuis quelques jours, c'est l'euphorie au Centre de la culture et des sports de la commune de Tam Thanh, ville de Tam Ky, province centrale de Quang Nam. Artistes, peintres et villageois très attachés à ces embarcations atypiques, se consacrent à la restauration de la route artistique aux kouffas.