25/07/2018 23:21
Le Vietnam est en mesure de traiter toutes les souches de tuberculose multirésistante avec des schémas de traitement à court terme utilisant des médicaments nouvellement accessibles, a annoncé le Professeur associé-Docteur Nguyên Viêt Nhung, chef du Programme national de lutte contre la tuberculose.
>>Le Vietnam est un pionnier dans le programme mondial anti-tuberculose
>>OMS : la tuberculose reste la principale cause infectieuse de mortalité dans le monde
>>Lancement du projet Zero Tuberculosis Vietnam

Plus de 100.000 patients tuberculeux sont traités chaque année, et plus de 90% des nouveaux cas ont réussi à vaincre la maladie.
Photo: Duong Ngoc/VNA/CVN

Lors de sa rencontre avec la Docteure Tereza Kasaeva, directrice du Programme mondial de lutte contre la tuberculose de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le 24 juillet à Hanoï, Nguyên Viêt Nhung, qui est également directeur de l’Hôpital central des maladies pulmonaires, a déclaré que le Programme national de lutte contre la tuberculose prévoit 3.320 patients atteints de tuberculose pharmacorésistante en 2018, 4.050 en 2019 et 4.680 en 2020.

Le programme vise à traiter tous les patients dans le futur afin de contrôler la propagation de la maladie dans la communauté, a-t-il indiqué, ajoutant que les nouvelles technologies, les médicaments et les méthodes de traitement ont été utilisés efficacement dans le traitement de la tuberculose au Vietnam.

En outre, 50 hôpitaux spécialisés et des partenaires nationaux et étrangers ont créé un solide réseau de prévention et de contrôle de la tuberculose dans le pays, a-t-il souligné. Selon le responsable, le Vietnam se classe au 16e rang parmi les 30 premiers pays pour le nombre des patients tuberculeux et au 13e rang pour le nombre des patients tuberculeux pharmacorésistants.

En 2017, 75% des cas de tuberculose
pharmacorésistante guéris


On estime à 126.000 le nombre de nouveaux cas de tuberculose et environ 13.000 décès dus à la tuberculose au Vietnam en 2017, contre 16.000 décès en 2016, a-t-il indiqué, citant un rapport publié par l’OMS.

Cependant, le taux de mortalité reste toujours très élevé, même comparé aux décès dus aux accidents de la circulation, a-t-il poursuivi, ajoutant que près de 5.500 Vietnamiens attrapent chaque année la souche de la tuberculose pharmacorésistante. Il convient de noter que plus de 75% des 5.827 cas de tuberculose pharmacorésistante en 2017 ont été guéris, chiffre supérieur au taux mondial de 52%, a-t-il fait savoir.

Pour sa part, Kasaeva a suggéré que le Vietnam investisse davantage dans sa stratégie contre la tuberculose et mène des recherches et des innovations dans ce domaine, exprimant son espoir que le pays devienne un pionnier dans l’établissement d’un réseau de recherche sur la tuberculose dans la région.

Au cours de leur visite de travail au Vietnam du 24 au 27 juillet,  la directrice du Programme mondial de lutte contre la tuberculose de l’OMS et sa délégation doivent avoir des séances de travail avec des établissements de prévention de la tuberculose à l’échelon central.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.