05/05/2018 09:30
Les exportations sud-coréennes vers le Vietnam ont augmenté de manière impressionnante, allant même jusqu’à dépasser le volume échangé avec les États-Unis.
>>Croissance rapide du commerce Vietnam - R. de Corée grâce au libre-échange
>>Accord de libre-échange Vietnam - R. de Corée : des résultats remarquables
>>Le Vietnam, un grand importateur de produits sud-coréens

Le renforcement de la coopération pour porter le commerce bilatéral à 100 milliards de dollars en 2020 est l’un des axes prioritaires des relations Vietnam - République de Corée à partir de 2018. En 2017, le commerce bilatéral avait atteint 61,5 milliards de dollars, soit une hausse de 41,3% sur un an.

Chez l’usine de Samsung dans la zone industrielle Yên Phong, province de Bac Ninh (Nord). 
Photo: Thai Hùng/VNA/CVN

Le Vietnam exporte essentiellement vers la République de Corée des produits électroniques, manufacturiers, agricoles, sylvi-coles et aquatiques transformés, des biens de consommation à haute valeur ajoutée. Il importe des machines-outils, des matières premières et des produits semi-finis. Selon les statistiques de l’Asso-ciation sud-coréenne de commerce international (KITA), l’an dernier, la République de Corée a exporté pour 47,7 milliards de dollars de produits au Vietnam, soit 8,3% du total de ses expéditions à l’étranger. Cette progression est frappante comparée aux trois années précédentes, lorsque les flux de biens vers le Vietnam ne représentaient que 3,9% des exportations.

Le Vietnam est entré dans le groupe des dix premiers importateurs de la République de Corée pour la première fois en 2009 avec un chiffre d’affaires total de 7,1 milliards de dollars. En 2015, il s’est classé 4e après avoir dépassé le Japon, l’excédent commercial ayant encore une fois crevé le plafond. Après avoir dépassé 10 milliards de dollars en 2012, l’excédent s’est élevé à 20 milliards en 2016 et à 31,6 milliards en 2017. Entre-temps, il s’est stabilisé à 17,9 milliards de dollars avec les États-Unis en 2017.

Selon des statistiques publiées tout récemment par l’Institut sud-coréen des petites entreprises (KOSBI), les exportations des petites et moyennes entreprises (PME) sud-coréennes vers le Vietnam se sont chiffrées à 12,6 milliards de dollars en 2017, soit une hausse de 33,4% sur un an. KOSBI rapporte que le Vietnam a été le 2e plus grand marché des PME sud-coréennes, après la Chine. Les produits les plus vendus au Vietnam comportent des équipements de télécommunications sans fil, des vêtements et des produits en plastique. Selon KOSBI, le Vietnam est un marché attrayant avec sa population de plus de 90 millions d’habitants et une croissance annuelle de 6-7%. Les consommateurs vietnamiens apprécient les produits sud-coréens grâce à la "vague Hallyu" ainsi qu’à la présence de nombreuses grandes marques telles que LG, Samsung et Hyundai Motor. Toujours selon l’intitut sud-coréen, pour étendre leur présence au Vietnam et dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est, les PME doivent tirer parti des zones économiques spéciales du Vietnam. Par ailleurs, elles doivent poursuivre leur stratégie de fourniture d’un large éventail de produits afin de répondre au mieux aux besoins spécifiques de ces marchés.

Les produits agricoles figurent parmi les produits phares exportés du Vietnam vers la République de Corée.  
Photo: Duc Nhung/VNA/CVN

Plus de 700 lignes tarifaires réduites à 0%

Selon un rapport récent du ministère sud-coréen du Commerce, de l’Industrie et de l’Énergie, le commerce bilatéral n’a cessé de progresser ces trois dernières années, ce qui a permis au Vietnam de devenir le 3e plus grand partenaire commercial de la République de Corée.

L’accord de libre-échange Vietnam - République de Corée (VKFTA) est officiellement entré en vigueur le 20 décembre 2015. Les tarifs préférentiels contenus dans cet accord ont engendré une croissance massive et durable (de 16% à 20% pour la période 2015- 2018) du commerce entre Hanoï et Séoul s’agissant notamment des machines, des outils, des produits électroniques, des pièces détachées et des matières textiles et de cordonnerie. Dans le cadre des engagements du VKFTA, le gouvernement vietnamien, dans son arrêté numéro 149/2017/ND-CP, a approuvé un tarif fiscal préférentiel pour les produits originaires de la République de Corée. Ainsi, plus de 700 lignes tarifaires sont réduites à 0% pour la période 2018-2022. Il s’agit pour l’essentiel des produits aquatiques, de la farine de blé, du diesel, des détergents, des produits plastiques, des friandises et bonbons, de l’acier et des produits en fer, des machines et équipements électriques, des articles électroniques. 

En 2020, les échanges commerciaux bilatéraux pour-raient atteindre 100 milliards de dollars, contre 37,5 milliards en 2015 et 45,1 milliards en 2016. C’est une mission tout à fait réalisable. La République de Corée compte actuellement 6.000 entreprises se lançant au Vietnam. Ces dernières se concentrent pour la plupart dans la fabrication d’équipements électriques et électroniques et le textile-habillement. Ces produits sont ensuite destinés à l’exportation vers le marché sud-coréen. Par ailleurs, le café et les produits aquatiques vietnamiens y sont hautement appréciés.
 
Thê Linh/CVN




 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.