15/10/2019 16:44
Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung, chef du Comité national de pilotage de la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN), a demandé mardi 15 octobre de déployer quatre groupes de solutions à la pêche INN.

"Nous devons agir rapidement et de manière énergique, diriger et organiser la mise en œuvre unifiée du niveau central à l’échelon local des solutions et instructions du gouvernement, du Premier ministre sur le enrayement et l’élimination de la pêche INN en vue du retrait de l’avertissement sous forme de "carton jaune" de la Commission européenne (CE)", a souligné le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung, lors de la 2e réunion du Comité national de pilotage de la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN).

Le Vietnam a déployé de nombreux efforts pour se conformer à la réglementation de la CE sur la pêche INN. Photo : VNA/CVN

Dans l’immédiat, le vice-Premier ministre a demandé de préparer soigneusement la rencontre entre les membres du Comité national de pilotage, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural et la délégation d’inspection de la CE qui devrait se rendre au Vietnam au début novembre prochain. Il a également demandé aux ministères, agences et comités populaires des 28 provinces et villes côtières de continuer d’en avoir une bonne appréhension et de s’appliquer à la mise en œuvre des directives et instructions pertinentes du gouvernement, du Premier ministre et du Comité national de pilotage. Les ministères, agences et localités devraient se concentrer sur quatre groupes de solutions visant à faire retirer le "carton jaune", dont le premier consiste à empêcher et à sanctionner les bateaux de pêche qui pratiquent la pêche illégale dans les eaux étrangères, a-t-il indiqué. Il faut s’assurer d’enrayer et de réduire la situation des infractions commises hors du territoire national avant le 31 octobre 2019 et d’y mettre un terme avant le 31 décembre 2019, a-t-il demandé.

Le deuxième groupe de solutions consiste à déployer le système de suivi, de surveillance et de contrôle des bateaux de pêche opérant en mer, a poursuivi le vice-Premier ministre, chargeant le ministère de l’Agriculture et du Développement rural à travailler avec les ministères et agences concernés à cette fin.

Le troisième groupe de solutions porte sur le renforcement de l’inspection, du contrôle, de la direction et de la gestion de la lutte contre la pêche INN, a-t-il souligné. En conséquence, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural devrait organiser activement des missions pour inspecter la situation de l’application des mesures contre la pêche INN sur le terrain.

Le ministère est invité à proposer au Premier ministre et au chef dudit comité national de pilotage de récompenser les groupements et les particuliers pour le travail accompli et de prendre des mesures disciplinaires contre ceux qui ont manqué à leurs obligations professionnelles, a-t-il ajouté. À long terme, il faudrait restructurer le secteur des produits aquatiques, passant au fur et à mesure de la pêche à l’aquaculture marine, aménager des zones aquacoles et planifier les investissements, a-t-il encore indiqué.

Le Vietnam a déployé de nombreux efforts pour se conformer à la réglementation de la CE sur la pêche INN, notamment en complétant progressivement les institutions juridiques, en menant une enquête sur les ressources aquatiques afin de planifier la flotte de pêche, en améliorant le système de surveillance des navires et en renforçant les forces d’application des lois en mer. Cependant, la gestion de la pêche au Vietnam n’a pas encore répondu aux règles de la CE contre la pêche INN. Le 23 octobre 2017, la CE a lancé un avertissement au Vietnam sur ses pratiques de pêche.

Le Vietnam recevra un "carton vert" si les problèmes sont résolus ou un "carton rouge" dans le cas contraire. Ce carton rouge entraîne son inscription sur la liste tenue par le Conseil, puis l’adoption d’une série de mesures à son encontre, y compris l’interdiction de commercialiser ses produits de la pêche.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Remise des prix du Concours "Jeunes Reporters Francophones - Vietnam 2019"

Lâm Dông : le Festival des fleurs de Dà Lat 2019 aura lieu du 20 au 24 décembre Le 8e Festival des fleurs de Dà Lat se tiendra du 20 au 24 décembre dans les villes de Dà Lat, Bao Lôc et d’autres districts de la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), a annoncé le Comité populaire provincial lors d’une conférence de presse le 22 novembre à Hanoï.