06/12/2018 17:44
Les exportations vietnamiennes de produits industriels, agro-sylvicoles et aquatiques vers la Chine ont progressivement augmenté, tandis que celles de matières premières, de carburants et de minéraux ont baissé.
>>Exportations de bois et produits dérivés en hausse de 17,5% en onze mois
>>Exportations des produits agricoles et aquatiques en hausse 

Emballage des fruits du dragon pour l'exportation.
Photo : Minh Tri/VNA/CVN

Les informations sur les  exportations vietnamiennes de produits industriels, agro-sylvicoles et aquatiques vers la Chine ont été données lors d'un forum intitulé "Coopération économique et commerciale Vietnam - Chine 2018" organisé mercredi 5 décembre à Hô Chi Minh-Ville par la Chambre de commerce et d'industrie du Vietnam (VCCI) et le Conseil chinois pour la promotion du commerce international (CCPIT).

La Chine est un grand partenaire commercial du Vietnam, et ce dernier est le 8e partenaire commercial de la Chine dans le monde. Leurs échanges commerciaux bilatéraux ont atteint près de 86,7 milliards de dollars lors des dix premiers mois de 2018, soit une hausse de 13,6% en glissement annuel.

Au septembre 2018, la Chine dénombrait 2.041 projets d'investissement au Vietnam, d'un fonds enregistré de 12,78 milliards de dollars, se classant au septième rang parmi les 129 pays et territoires investissant au Vietnam.

Des représentants d'entreprises vietnamiennes ont déclaré que les produits d'exportation principaux vers la Chine étaient produits électroniques,  ordinateurs et composants, produits agricoles et chaussures de toutes sortes. La Chine fournit au Vietnam un large gamme d'articles tels que machines-outils, tissu, fer et acier...

Selon Vo Tân Thanh, vice-président de la VCCI, avec sa proximité géographique, la Chine est toujours l'un des marchés à fort potentiel du Vietnam. Ce forum a été une bonne occasion pour les entreprises des deux pays de mettre à jour des informations sur le commerce et l'investissement et de rechercher des partenaires, a-t-il ajouté.

Yu Haiyan, vice-président du CCPIT, a déclaré que la Chine ne cessait de mener des réformes et d'ouvrir son marché, offrant ainsi des opportunités aux investisseurs étrangers.

Les associations et organisations de promotion du commerce du Vietnam et de la Chine ont continuellement relié les milieux d'affaires des deux parties dans de nombreux domaines, a-t-elle souligné. Le CCPIT est l'une des unités menant activement des activités commerciales, contribuant à la promotion des relations de coopération entre les entreprises, et plus généralement entre les deux pays.

Yang Xiuyou, secrétaire général adjoint du Comité populaire de la ville de Shenzhen, a déclaré que sa localité continuerait à créer des conditions favorables aux entreprises des deux pays pour développer leurs liens économiques et commerciaux, notamment dans la production d'équipements, l'électricité et les énergies renouvelables. Il a suggéré aux entreprises vietnamiennes de renforcer la coopération avec sa localité dans les technologies de l'information,  l'énergie, la protection de l'environnement... et de participer aux activités de promotion du commerce et de l'investissement à Shenzhen.

Ces dernières années, un grand nombre d'entreprises chinoises ont cherché à investir au Vietnam, une destination de plus en plus attrayante pour les investisseurs étrangers.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville