15/12/2016 16:08
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a créé un groupe mondial de recherche sur la tuberculose, composé de 19 professionnels expérimentés dont le professeur agrégé et docteur Nguyên Viêt Nhung, directeur de l'Hôpital national de la tuberculose du Vietnam.
>>Tuberculose : le Vietnam élu au Groupe STAG-TB de l'OMS
>>L'État apprécie les contributions des cadres de la santé préventive
>>Renforcer les efforts pour mettre fin à l’épidémie de VIH/sida d’ici 2030

Les membres du groupe mondial de recherche sur la tuberculose.
Photo : VNACVN

La première réunion du groupe s’est tenue les 8 et 9  décembre au siège de l'OMS, à Genève.

Selon l’OMS, le Vietnam est l'un des trois pays ayant des plans de recherche hautement appréciés.

Notamment, le pays dispose d'une unité de recherche intensive sur la tuberculose et les maladies pulmonaires, active à la fois dans la recherche et la formation du personnel en la matière, avec une coopération étrangère.

Lors de la première réunion, le docteur Nguyên Viêt Nhung a présenté le rôle important de la recherche dans le programme de lutte contre la tuberculose ainsi que des expériences vietnamiennes.

La lutte contre la tuberculose au Vietnam a obtenu un certain succès ces dernières années, d’ailleurs reconnu par la communauté internationale. Chaque année, le pays détecte et traite 100.000 personnes touchées par cette maladie, avec un taux de guérison de plus de 90%.

Au Vietnam, les activités de recherche ont fourni une base de données importante pour l'élaboration de politiques notamment la Stratégie nationale de lutte contre la tuberculose d'ici 2020 et sa vision 2030.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.