04/11/2020 18:02
Le 3 novembre, le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Lê Hoài Trung, a participé au débat ouvert virtuel de haut niveau du Conseil de sécurité de l’ONU placé sous le thème "Consolidation et maintien de la paix durable - Moteurs contemporains des conflits et de l'insécurité".
>>Vietnam/ONU : discussions sur la situation au Liban et en Somalie
>>Le Vietnam appelle la communauté internationale à assister les Palestiniens

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Lê Hoài Trung, lors d'un débat virtuel de haut niveau du Conseil de sécurité de l’ONU, le 3 novembre
Photo : VNA/CVN

S’exprimant au débat, le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Lê Hoài Trung a souligné que le Vietnam avait surmonté des conséquences de la guerre pour devenir un pays à revenu moyen. De concert avec les autres pays de l’ASEAN, le Vietnam fait toujours des efforts pour édifier une communauté de l’ASEAN  cohésive, de partage et de coopération. Le diplomate vietnamien a aussi affirmé que le Vietnam était un partenaire de confiance pour la paix et le développement durable, était prêt à prendre part aux efforts communs de la communauté internationale pour faire face aux défis actuels.

Il a estimé que 75 ans après la création de l’ONU, la communauté internationale doit toujours faire face aux grands défis et menaces. Il s’agit du manque du respect et des violations des principes de bases mentionnés dans la charte et plusieurs résolutions de l’ONU, notamment des principes sur l’égalité de la souveraineté, le non  recours à la violence pour régler des litiges, et la non menace d'y recourir. Cela constitue des causes qui entraînent des tensions, des conflits.

Selon le diplomate vietnamien, il faut instaurer des relations d’amitié entre les pays et les cultures en respectant la charte de l’ONU et le droit international. Ainsi, les pays en conflit doivent appliquer le cessez-le-feu mondial appelé par le secrétaire général de l’ONU, respecter strictement les droits internationaux pour atténuer les tensions, continuer les dialogues et recherche des solutions durables. Il a aussi insisté sur la levée des mesures de punition unilatérale nuisant à l’essor socio-économique et aux moyens de subsistance  des civils dans les zones lourdement affectées par les conflits.

Le vice-ministre Lê Hoài Trung a aussi insisté sur le fait que la communauté internationale devait faire plus d'efforts pour accélérer le rétablissement et la croissance économiques,  promouvoir la coopération, protéger les habitants, régler des conséquences des bombes et mines, et soutenir les victimes...

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ouverture prochaine de la rue florale Nguyên Huê Pour célébrer le Nouvel An lunaire Tân Suu, la rue florale Nguyên Huê 2021 correspondra à l’image d’une ville dynamique, prospère et en paix, conformément à la devise : "Hô Chi Minh-Ville pour tout le pays et le bonheur du peuple".