19/09/2016 15:30
Une délégation vietnamienne conduite par la vice-présidente de l'Union des femmes du Vietnam (UFV), Hoàng Thi Ai Nhiên, a participé au XVIIIe Congrès de la Fédération démocratique internationale des femmes (FDIF) tenu du 14 au 18 septembre à Bogota, en Colombie.
>>>>Cinq candidates au titre d’«Ambassadeur du tourisme»
>>Échange musical à l'occasion de la visite de l'accordéoniste Alvaro Meza au Vietnam

La délégation vietnamienne (gauche), la nouvelle présidente de la FDIF (centre) et la délégation cubaine.
Photo : pnvnnuocngoai.vn

Ayant pour thème "Les femmes se réunissent pour la paix et la lutte contre l'impérialisme", ce congrès a attiré la participation de 255 délégués de 64 organisations membres de la FDIF dans 44 pays du monde.

Prenant la parole, Hoàng Thi Ai Nhiên a apprécié le soutien matériel et moral précieux de la FDIF pour le Vietnam lors de ses années de lutte contre l'impérialisme américain, et partagé des réalisations et défis auxquels les femmes vietnamiennes d'aujourd'hui doivent faire face. À cette occasion, l'UFV a remis une enveloppe de 2.000 dollars à la FDIF.

En outre, la délégation de l'UFV a présenté une intervention au colloque sur les changements climatiques et proposé à la FDIF de donner une résolution pour soutenir les victimes vietnamiennes de l'agent orange ainsi que la paix, la stabilité et le respect du droit international en Mer Orientale.

Elle a rencontré plusieurs organisations membres de la FDIF venues des Philippines, du Japon, de Cuba, de la République populaire démocratique de Corée, de Chypre, etc.

La Salvadorienne Lorena Pena a été élue présidente de la FDIF pour le mandat 2016-2020.

A cette occasion, la délégation vietnamienne a travaillé avec le bureau présidentiel de Colombie sur l'égalité des sexes et avec le secrétariat sur les problèmes des femmes de la capitale de Bogota.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

La salangane, poule aux œufs d’or de Côn Dao Côn Dao, en Mer Orientale, est un des fiefs des salanganes, ces sortes d’hirondelles marines qui produisent un nid de salive. Une denrée difficile à récolter qui se négocie à prix d’or en Asie.