28/04/2021 16:47
Le Vietnam possède de nombreux potentiels pour devenir un centre des énergies renouvelables avec le solaire, l'éolien et la biomasse dans le contexte où le monde est confronté à une transition énergétique.
>>Une exposition sur la transition énergétique
>>Le Vietnam au 7e Dialogue de Berlin sur la transition énergétique

Un parc éolien dans la province de Ninh Thuân (Centre).
Photo : VNA/CVN

Lors d'un récent salon des énergies renouvelables organisé par l'ambassade d'Allemagne en association avec l’Organisation allemande de coopération internationale (GIZ), Weert Börner, ambassadeur adjoint, chef du Département économique de l'ambassade d'Allemagne au Vietnam, a affirmé qu'avec 7,4 milliards d’USD investis dans les énergies éoliennes et solaires, le Vietnam a le potentiel pour devenir un producteur majeur d'énergies renouvelables dans le monde.

Selon des données de 2020, la Chine était le plus gros investisseur dans les énergies renouvelables au monde, avec 83,6 milliards d’USD. Viennent ensuite les États-Unis avec 49,3 milliards d’USD, la France et l’Allemagne, 7,3 et 7,1 milliards d’USD, respectivement. Ainsi, le Vietnam a dépassé ces deux pays, se classant au 8e rang au niveau mondial.

L'ambassadeur d'Allemagne au Vietnam, Guido Hildner, a déclaré que "le Vietnam a de nombreux potentiels pour devenir une centrale d'énergie renouvelable avec le solaire, l'éolien et la biomasse dans le contexte où le monde est confronté à une transition énergétique imposée par les défis du changement climatique". Par exemple, en seulement 30 ans, l'Allemagne, partie de zéro, a atteint 46% d'énergie totale sous forme d'énergies renouvelables, et la part de l'énergie au charbon est tombée à 18%.

Selon Nguyên Duc Hiên, directeur adjoint de la Commission économique centrale du Parti, une sécurité énergétique solide est le fondement du développement socio-économique du Vietnam. Dans de nombreux documents, le pays priorise le développement énergétique rapide et durable associée à la protection de l'environnement écologique.

En particulier, le Vietnam a déterminé la direction de transition énergétique, un taux d'énergies renouvelables atteindra de 25% à 30% d'ici 2045, donnant la priorité à l'utilisation de l'éolien et du solaire et encourageant les investissements dans les centrales électriques à partir de déchets municipaux et de biomasse.

En conséquence, les experts allemands ont également souligné 6 avantages de la transition énergétique, notamment : éviter l'importation d'énergie, assurer la sécurité énergétique, améliorer la santé environnementale et humaine, créer des emplois, stimuler l'innovation, élever la valeur ajoutée…

"Le développement de l'électrification en milieu rural permet d'économiser au moins 20% par rapport au réseau électrique conventionnel. En outre, cela réduit également la concentration des approvisionnements énergétiques et double l'emploi par rapport au charbon, grâce à l'utilisation de la main-d'œuvre locale", a conclu l'ambassadeur adjoint Weert Börner.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

À la découverte du lac Noong U sauvage et charmant Le lac Noong U qui se trouve à environ 30 km de la ville de Diên Biên Phu dans la province de Diên Biên, est aussi beau qu'une aquarelle car entouré de montagnes et de forêts de pins.