27/02/2020 22:48
Selon le rapport du Département de l'investissement étranger du ministère du Plan et de l'Investissement, le Vietnam a attiré près de 6,47 milliards d'USD d'IDE pendant les deux premiers mois 2020, représentant 76,4% en glissement annuel.
>>IDE: Hanoï arrive toujours en tête
>>L'investissement direct étranger, moteur de la croissance nationale

La production et la distribution d'électricité ont attiré le plus d'IDE en deux premiers mois de l'année.
Photo : Hoàng Hùng/VNA/CVN

Concrètement, le Vietnam a délivré des licences d'investissement à 500 nouveaux projets d'une valeur total de cinq milliards d'USD, soit un double en un an. Les investisseurs étrangers ont investi dans 18 secteurs, notamment dans l’industrie manufacturière, l’exploitation minière et la grande distribution.

C'est la production et la distribution d'électricité qui a attiré le plus d'IDE en deux mois avec 3,89 milliards d'USD, soit 60,2% du total. Suivent l'industrie manufacturière et la vente au détail.

Parmi 73 pays et territoires investissant au Vietnam, Singapour est en tête avec 4,12 milliards d'USD, suivi par la Chine, la République de Corée, Hong Kong, Taïwan (Chine), le Japon, etc. Les investisseurs étrangers ont versé des capitaux dans 48 villes et provinces de l'ensemble du pays.

Les exportations du secteur de l'IDE (pétrole brut inclus) ont atteint 25,51 milliards d'USD, soit une hausse de 0,9% en glissement annuel et représentant 69,3% des exportations nationales, tandis que ses importations ont atteint 21,75 milliards d'USD, soit une hausse de 2,2% en glissement annuel.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

COVID-19 : les entreprises touristiques renforcent la sécurité Face à la situation compliquée de l'épidémie de COVID-19, le Service du tourisme de Hanoï a ordonné aux unités, aux entreprises, aux organisations et aux particuliers de renforcer les mesures de sécurité dans la lutte et la prévention de la pandémie ; d’estimer les effets de cette épidémie sur le secteur du tourisme.