24/07/2020 18:35
Au total, 15 entreprises japonaises envisagent d’ouvrir des usines au Vietnam, a rapporté l'Organisation du commerce extérieur du Japon (JETRO), lors d'une conférence de presse jeudi 23 juillet à Hanoï.
>>Attirer l'investissement des entreprises japonaises au Vietnam
>>De nombreuses entreprises japonaises souhaitent intensifier leurs activités au Vietnam

Une chaîne de production de composants électroniques de l'usine Canon dans le parc industriel de Phô Nôi A, à Hung Yên (Nord).
Photo : Pham Kiên/VNA/CVN

Le représentant en chef de JETRO à Hanoï, Takeo Nakajima, a déclaré que le gouvernement japonais déploie un programme pour aider ses entreprises à diversifier leurs chaînes d'approvisionnement dans les pays de l'ASEAN.

Ce programme a jusqu'à présent attiré la participation de 30 entreprises, dont 15 souhaitent développer leurs activités au Vietnam, a-t-il déclaré.

La pandémie de COVID-19 a perturbé la chaîne d'approvisionnement, affectant de nombreux domaines de la fabrication d'automobiles, de téléphones portables et de machines, a-t-il déclaré.

Expliquant pourquoi le Vietnam suscite le plus grand intérêt des entreprises japonaises, Nakajima a déclaré que l'enthousiasme du gouvernement vietnamien pour attirer les investissements japonais était considéré comme un point clé.

Le Vietnam a un autre avantage qu'aucun autre pays de la région n'a, à savoir un grand nombre de travailleurs parlant japonais (tandis que la Malaisie et les Philippines se distinguent par le nombre d'anglophones).

En outre, le Vietnam, avec une population de plus de 97 millions d'habitants, est devenu un marché de plus en plus attractif, a-t-il ajouté.

Cependant, il a souligné certains défis auxquels le Vietnam est confronté pour attirer les investissements, tels que le faible taux de localisation, la faiblesse de l'industrie auxiliaire et l'augmentation des coûts de location de main-d'œuvre et de terrain.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Le tourisme vietnamien pâtit du coronavirus Au troisième trimestre de cette année, environ 44.000 arrivées de visiteurs étrangers ont été recensées au Vietnam, soit 1% du bilan de la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.