19/01/2019 23:13
Le 19 janvier, la première réunion du Conseil de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) s'est tenue à Tokyo (Japon) avec la participation des ministres de l'Économie et du Commerce des 11 pays membres. Le ministre de l'Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, dirige la délégation vietnamienne à la réunion.
>>Le Japon, premier partenaire commercial du Vietnam au sein du CPTPP
>>Le CPTPP prend effet au Vietnam, l’enjeu est multiple

Le ministre de l'Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, à la tête de la délégation vietnamienne participant à la réunion.
Photo: VNA/CVN

Lors de la réunion, les ministres ont adopté la déclaration commune, affirmant leur détermination à mettre pleinement en œuvre le CPTPP afin de lancer un message fort en faveur du libre-échange, en établissant des normes élevées et équilibrées pour les échanges commerciaux au XXIe siècle ainsi que la promotion de la croissance économique et l’apport des avantages pour à la population et aux entreprises.

Les ministres ont également adopté quatre décisions importantes, notamment la décision relative au mécanisme opérationnel du conseil du CPTPP, celle sur le processus, les procédures et conditions pour l’admission de nouveaux membres, celle sur le processus et procédures du Conseil d’arbitrage liés au mécanisme de résolution des litiges entre l’État et l’État, celle sur le code de conduite de l'arbitre relatif au mécanisme de règlement des différends entre investisseurs et État.

S'exprimant à l'ouverture de la réunion, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a réaffirmé la détermination des pays membres à faire tout leur possible pour que le CPTPP serve de drapeau au libre-échange, dans le contexte où le protectionnisme domine. Il a déclaré que la porte était ouverte aux pays et territoires souhaitant adhérer au CPTPP - un accord standard de haute qualité - et qu'il espérait que le CPTPP impliquerait de nombreux pays qui cherchent le commerce libre et équitable.

Positif, sérieux et complet

Répondant à l’Agence Vietnamienne d’Information, le ministre de l'Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, a déclaré que tous les pays étaient bien préparés. Le processus de mise en œuvre des engagements dans cette première phase est donc très positif, sérieux et complet.

Le ministre Trân Tuân Anh a estimé que les pays membres du CPTPP appliqueraient l'accord de manière efficace, apportant ainsi des avantages concrets à la population et aux entreprises de leur pays.

Après le retrait officiel des États-Unis de l’Accord du partenariat transpacifique (TPP), les 11 pays restants continuent de promouvoir et de parvenir à un accord sur le nouveau nom du TPP, CPTPP.

Le CPTPP est considéré comme un accord de libre-échange de haut niveau, couvrant non seulement les domaines traditionnels tels que la réduction tarifaire sur les produits, l’ouverture du marché des services, la propriété intellectuelle, les obstacles techniques liés au commerce, etc., mais également des problèmes nouveaux et non traditionnels tels que le travail, l'environnement, les achats du gouvernement, les entreprises publiques... 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Au Vietnam, une merveille naturelle peut en cacher une autre Le célèbre site de voyage Lonely Planet répertorie les destinations offrant des vues spectaculaires au Vietnam telles que la baie de Ha Long, la grotte de Son Doong, l'île de Phu Quôc...