10/12/2019 17:28
Prévention des conflits, renforcement de la diplomatie préventive, règlement des conflits par des moyens pacifiques, renforcement du multilatéralisme, consolidation du développement durable, lutte contre le changement climatique et promotion des droits de l’homme, ce sont les priorités du Vietnam pour sa mandature de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU 2020-2021.
>>Conseil de sécurité: le Vietnam donne la priorité au règlement des problèmes mondiaux
>>Le Vietnam assumera bien sa responsabilité au Conseil de sécurité des Nations unies

Les membres de l’Hôpital de campagne de niveau 2 N°2 posent avant de s’embarquer pour un vol à destination du Soudan du Sud, le 26 novembre.
Photo : Duong Giang/VNA/CVN

Désireux d’être "partenaire pour une paix durable", le Vietnam contribue activement à la mission internationale de protection de la paix. Participant officiellement aux opérations de maintien de la paix de l’ONU depuis 2014, le pays a déployé des officiers dans deux missions de maintien de la paix au Soudan du Sud et en Centrafrique, et s’est vu décerner la Médaille de l’ONU pour son Hôpital de campagne de niveau 2 N°1.

Durant sa première mandature de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU en 2008-2009, le Vietnam a également laissé son empreinte par ses efforts pour promouvoir les initiatives et contribuer activement au règlement des conflits et des crises dans le monde.

Le Vietnam a soumis au débat des questions clés sur la promotion des droits de l’homme telles que la protection des enfants et des femmes, en particulier la résolution du Conseil de sécurité sur les femmes, la paix et la sécurité.

En tant que membre du Conseil des droits de l’homme de l’ONU en 2014-2016, le Vietnam a activement et substantiellement participé aux forums internationaux des droits de l’homme de l’ONU, de l’ASEAN et d’autres mécanismes.

De nombreuses initiatives du Vietnam sur les droits de l’homme, en particulier celles liées à la garantie des droits des femmes, des enfants, des personnes handicapées et des personnes touchées par le changement climatique sont saluées par la communauté internationale.

En 2016 et 2018, le Vietnam a présidé à la présentation de deux projets de résolutions, adoptées par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU, sur les impacts des changements climatiques sur les droits des femmes et des enfants.

Le pays a initié et participé à de nombreuses initiatives telles que la protection des droits des personnes handicapées au travail décent, la garantie d’un environnement de travail sûr pour les gens de mer, le renforcement de l’éducation, de la prévention et de la lutte contre la traite des femmes et des filles...

Le Vietnam a accueilli le 2e Sommet États-Unis – RPDC, fin février 2019 dans la capitale Hanoï qui fête le 20e anniversaire de la réception du titre “Ville pour la paix” décerné par l’UNESCO.

Les réalisations du Vietnam en matière de droits de l’homme ont été reconnues et appréciées par la communauté internationale lors de la 41e session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU en juillet 2019 qui a approuvé les résultats de son rapport national pour le 3e cycle de l’Examen périodique universel (EPU).

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Nouvel An lunaire : les premiers visiteurs étrangers à Quang Ninh Les premiers visiteurs étrangers du Tet du Rat 2020 sont arrivés le 25 janvier dans la ville de Ha Long, dans la province de Quang Ninh (Nord-Est).