18/12/2020 13:15
Le Conseil de sécurité des Nations unies a réuni jeudi 17 décembre en visioconférence pour discuter de la situation en Afghanistan et des activités de la Mission d’assistance des Nations unies en Afghanistan (MANUA)
>>Le Vietnam soutient le processus de paix mené par l’Afghanistan
>>Le Vietnam soutient un processus de paix global en Afghanistan

Des habitants de Kaboul se rassemblent sur le site de l'attentat suicide contre un centre éducatif, le 24 octobre. 
Photo : AFP/VNA/CVN

Lors de la visioconférence, l'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission du Vietnam auprès des Nations unies, a affirmé que le Vietnam a appellé la communauté internationale d’intensifier l’assistance à l’Afghanistan pour faire face aux défis économiques et humanitaire, notamment l’insécurité alimentaire.

Le Vietnam, préoccupé par l’augmentation récente du niveau de violence et de victimes civiles en Afghanistan, et des énormes défis dans le domaine socioéconomique, a appelé les parties afghanes à trouver une entente commune pour parvenir à un cessez-le-feu permanent et à mettre fin à la violence, a-t-il souligné.

Selon lui, les négociations de paix intra-afghanes ont besoin d’un environnement stable et propice pour réussir et atteindre une solution politique durable.  Le soutien continu de l’ONU, de la MANUA, des pays régionaux et d’autres partenaires internationaux sera crucial pour maintenir l’élan des pourparlers de paix, a prévenu le Vietnam qui a encouragé à redoubler d’efforts pour faciliter la participation des femmes et des jeunes au processus de paix et à la reconstruction du pays.

La diplomate vietnamien a exhorté toutes les parties à respecter pleinement le droit international humanitaire, à cesser de cibler les civils et les infrastructures civiles et à permettre un accès sans entrave de l’aide humanitaire dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Il a aussi demandé des efforts renforcés pour lutter contre la présence croissante de groupes terroristes dans le pays, avant de plaider pour un développement solide et des moyens de subsistance durables pour la population.  À cet égard, le gouvernement et ses partenaires internationaux doivent continuer à travailler ensemble pour promouvoir le développement économique et la reconstruction de l’Afghanistan, ainsi que pour résoudre des questions urgentes telles que l’insécurité alimentaire-qui touche 11,15 millions de personnes, soit plus d’un tiers de la population, la pandémie de la COVID-19, les changements climatiques, la criminalité et le trafic de drogue.

Le Vietnam a prévenu que l’on pourrait arriver à 13,15 millions de personnes en insécurité alimentaire pendant la période hivernale de décembre 2020 à mars 2021. Il a appelé la communauté internationale à continuer de renforcer son aide humanitaire à l’Afghanistan.

Lors de cette visioconférence, les pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont réaffirmé leur soutien pour les activités de la MANUA et ont appelé les parties en Afghanistan d’atteindre bientôt les résultats de négociation pragmatique pour s'orienter vers la stabilité et le développement durable.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le passage au numérique vital pour le développement du tourisme La technologie a aidé les personnes qui aiment voyager à satisfaire leur désir d’explorer le monde en restant à la maison pour éviter la propagation du COVID-19.