13/12/2018 23:27
Le Vietnam a appelé les pays dans le monde à renforcer leur coopération et à harmoniser leurs propres intérêts avec les préoccupations internationales face au changement climatique.
>>Une marche pour le climat à Katowice pour stimuler la COP24

Lê Công Thành s'exprime lors de la séance de clôture du dialogue de Talanoa dans le cadre de COP24, le 12 décembre en Pologne.
Photo: Pham Thang/VNA/CVN

Lê Công Thành, vice-ministre des Ressources naturelles et de l'Environnement, a lancé le 12 décembre cet appel lors de la séance de clôture du dialogue de Talanoa, qui faisait partie de la 24e conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP24) à Katowice, en Pologne.

Il a déclaré que depuis que l'Accord de Paris sur le changement climatique avait été adopté il y a trois ans, la communauté internationale avait déployé tous les efforts possibles pour concrétiser le pacte, y compris la mise en place de l’agenda de la réalisation de l'Accord de Paris (PAWP).

Lê Công Thành a suggéré que les engagements internationaux dans le cadre de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et de l'Accord de Paris soient intensifiés et ne soit pas inversés et renégociés, ni délibérément mal compris, car le changement climatique reste toujours une responsabilité globale.

Les pays développés doivent prendre des engagements forts et clairs en matière de financement, de transfert de technologies et de renforcement des capacités des pays en développement afin de les aider à mettre en œuvre l'accord, concrétisant ainsi le partenariat pour des contributions déterminées au niveau national (CDN), a-t-il déclaré.

Le vice-ministre Lê Công Thành a souligné que les actions pour adapter au changement climatique prises avant 2020 étaient essentielles pour réduire les écarts d'émissions de gaz à effet de serre, appelant les pays qui n'avaient pas encore adopté l'Amendement de Doha à achever rapidement les procédures de ratification.

Cette réalisation vise à consolider la confiance entre les parties concernées et à créer une dynamique pour la mise en œuvre des actions à adapter au changement climatique pour la période après 2020, a-t-il souligné.

Le Vietnam a promulgué un plan de mise en œuvre de l'Accord de Paris, axé sur la mise en œuvre des CDN en vue d'atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, d'adaptation au changement climatique et de renforcement de la résistance nationale.

Le travail a également été intégré dans le développement socio-économique par les secteurs à tous les niveaux, les entreprises, la communauté et chaque citoyen, a déclaré le vice-ministre Lê Công Thành.

Le Vietnam a lancé la mise à jour des CDN selon la demande lors de la COP21, et commencé la construction du 3e rapport national, qui devrait être achevé en 2019.

Le pays établira une feuille de route claire sur la réponse au changement climatique, contribuant aux efforts mondiaux dans le combat, a-t-il ajouté.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.