12/02/2020 17:57
Le Conseil de sécurité a tenu mardi 11 février à New York une réunion ouverte sur la situation au Moyen-Orient, dont le problème de la Palestine.
>>Plusieurs pays apprécient la présidence vietnamienne du Conseil de sécurité de l’ONU
>>Le Vietnam assume avec succès la présidence du Conseil de sécurité

Dang Dinh Quy (centre), lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU à New York.
Photo : VNA/CVN

S’adressant à la réunion, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a dit s’exprimer avec une très profonde préoccupation alors que "nous sommes les témoins de tensions croissantes et de l’instabilité dans le monde, en particulier au Moyen-Orient".

Il a mentionné le niveau préoccupant des tensions et risques dans le Golfe et les nouvelles escalades dans les conflits en Libye, au Yémen et en Syrie, après certains développements positifs. Ce contexte volatile souligne la nécessité d’une solution politique au conflit israélo-palestinien, qui dure depuis bien trop longtemps, a-t-il martelé, ajoutant que cette solution demeure cruciale pour une paix durable au Moyen-Orient.

L’ambassadeur du Vietnam, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations unies, Dang Dinh Quy, pour sa part, a constaté que toute solution équitable et durable au conflit israélo-palestinien reste une préoccupation majeure pour les pays de la région et la communauté internationale.

Il a soutenu la solution des deux États, selon les frontières définies par les résolutions pertinentes des Nations unies.  Voyant que "la paix continue de nous échapper", le représentant a appelé les parties concernées à reprendre le dialogue en vue de trouver une solution conforme aux résolutions du Conseil de sécurité. Un tel accord de paix ne peut être atteint que si les parties s’abstiennent de toute action qui pourrait le saper.

Le Vietnam se tient aux côtés des Palestiniens qui défendent énergiquement leurs droits légitimes. Hanoï soutient la solution des deux États et la création d’un État de droit de la Palestine qui partagerait avec l’État d’Israël une frontière conformément aux résolutions de l’ONU.

Le représentant du Vietnam a donc salué tout effort visant à relancer le processus de paix israélo-palestinien sur la base du droit international et des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Les touristes européens affluent toujours au Vietnam Si l’épidémie de COVID-19 a un impact négatif sur l'industrie du tourisme, le nombre de visiteurs européens au Vietnam reste relativement stable.