18/05/2021 11:39
>>Le Vietnam soutient l'enquête sur la responsabilité des crimes de l'État islamique
>>Le Vietnam appelle toutes les parties à parvenir au règlement durable du conflit au Yémen

L'ambassadeur Pham Hai Anh lors d'une réunion virtuelle du Conseil de sécurité.
Photo : VNA/CVN


Les nouvelles technologies ont aidé l'humanité à faire de nombreux progrès, à promouvoir la coopération et le développement, et à s’avancer dans la résolution de problèmes mondiaux urgents tels que la lutte contre le changement climatique, la promotion des énergies renouvelables, les combats contre les épidémies et le terrorisme, la sécurité alimentaire.

C'est qu'a déclaré l’ambassadeur Pham Hai Anh, chef adjoint de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, lors d'une réunion en "formule Arria" sur l'impact des nouvelles technologies sur la paix et la sécurité internationales.

L'événement, organisé le 17 mai à l'initiative de la Chine, de l'Égypte, du Kenya, du Mexique, de l'Afrique du Sud et des Émirats arabes unis (EAU), a réuni les États membres du Conseil de sécurité (CDS) et 25 autres pays membres des Nations Unies.

Selon le diplomate vietnamien, au cours des dernières années, le CDS a utilisé efficacement de nouvelles technologies telles que les véhicules aériens sans pilote pour protéger les civils et garantir la sécurité et la sûreté des forces de maintien de la paix des Nations unies en République démocratique du Congo, en République centrafricaine et au Mali, ainsi que dans les enquêtes sur les crimes de l'État islamique en Iraq.

Selon l'ambassadeur Pham Hai Anh, la recherche, le développement et l'utilisation des nouvelles technologies doivent être destinés à la paix et au développement de l'humanité, conformément au droit international, à la Charte des Nations Unies, en tenant compte des intérêts des pays en développement.

Les pays ont besoin d'une approche intégrale, inclusive, transparente et constructive dans tous les forums des Nations Unies, y compris l'aspect juridique régissant les nouvelles technologies.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong