12/11/2020 23:58
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé de placer les intérêts des gens au cœur des politiques et des actions lors du troisième Forum de Paris sur la paix tenu en ligne jeudi 12 novembre sur le thème "Construire un monde meilleur après la pandémie".
>>Le Vietnam appelle à la solidarité entre les femmes d’affaires de l’ASEAN
>>Les ministres chargés des piliers de la Communauté de l’ASEAN se réunissent en ligne

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné que grâce aux efforts de l’ensemble du système politique, à la participation collective du peuple et à la coopération active avec divers pays et organisations internationales, le Vietnam a été en mesure de contenir la pandémie de Covid-19, d’assurer la sécurité sociale et de renouer avec la croissance économique.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a envoyé un message au troisième Forum de Paris sur la paix tenu en ligne jeudi 12 novembre. Photo : VNA/CVN

"Nous sommes pleinement conscients qu’aucun pays ne peut aller très loin seul dans ce combat. La pandémie a déclenché une crise sanitaire, économique et sociale mondiale", a souligné le chef du gouvernement vietnamien. D'après lui, ce défi commun exige des efforts conjoints de l’humanité grâce à la solidarité internationale, à la coopération multilatérale et à la coordination aux niveaux national, régional et mondial. "De tels efforts devraient garantir qu’aucun individu ni aucun pays ne sera laissé pour compte", a-t-il poursuivi.

"Nous devons placer les intérêts des gens au cœur de nos politiques et actions. Notre priorité absolue est de protéger la santé et la vie humaines et d’assurer un accès abordable aux vaccins et médicaments anti-coronavirus pour les peuples de tous les pays et territoires", a-t-il indiqué.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a exhorté tous les pays à respecter leur engagement envers le Programme de développement durable des Nations unies à l’horizon 2030 et en matière de climat, estimant qu’il était particulièrement nécessaire d’aider les pays en développement et de leur fournir un soutien financier, technologique et commercial. "Cela les aidera à réaliser les objectifs de développement durable des Nations unies, à obtenir un accès égal aux marchés et à des prêts préférentiels, et à participer efficacement à la chaîne d’approvisionnement mondiale", a-t-il déclaré. "Je suis convaincu qu’avec une détermination et des actions fortes, nous surmonterons certainement tous les défis et construirons ensemble un monde de paix, de coopération et de prospérité pour un avenir meilleur", a conclu le Premier ministre.

Depuis 2018, le Forum de Paris sur la paix est le lieu où les chefs d’État et les organisations internationales travaillent avec la société civile et le secteur privé à construire de nouvelles formes d’action collective. Du 11 au 13 novembre 2020, sa troisième édition représente le premier événement du calendrier international dont la réflexion porte sur la construction d’un monde meilleur après la pandémie de COVID-19.

Le Forum de Paris sur la Paix s’inscrit dans la dynamique initiée par le président français Emmanuel Macron pour réaffirmer l’importance du multilatéralisme et de l’action collective. En 2020, il est principalement consacré à la réponse commune à la pandémie de Covid-19. Les principales questions abordées tout au long du forum portent sur les solutions permettant de se remettre de la pandémie : améliorer la gouvernance mondiale de la santé, repenser nos modèles économiques et les rendre plus écologiques, assurer que les données et les réseaux sociaux soient des solutions, pas des menaces. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2020" couronné de succès

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.