28/09/2016 11:30
Le Vietnam s'engage à améliorer l'environnement d'investissement et souhaite que les entreprises japonaises augmentent leurs investissements dans l'agriculture.

>>Colloque sur la promotion des investissements japonais à Dà Nang
>>Investissements japonais dans l'immobilier du Vietnam

Le Vietnam a promulgué plusieurs politiques afin de promouvoir l'investissement dans le secteur agricole et rural.
Photo : Duong Giang/VNA/CVN


C'est ce qu'a déclaré, mardi 27 septembre à Hanoi, Trân Kim Long, chef du Département de la coopération internationale du ministère de l'Agriculture et du Développement rural (MADR), lors d'un forum des entreprises agricoles Vietnam-Japon qui était organisé conjointement par le MADR et le ministère japonais de l'Agriculture, des Forêts et de la Pêche.

​Selon Nguyên Dô Anh Tuân, directeur de l'Institut de politique et de stratégie du développement agricole et rural, le Vietnam a promulgué plusieurs politiques afin de promouvoir l'investissement dans le secteur agricole et rural.

Il a suggéré aux entreprises japonaises d'investir dans la fabrication de machines, de pesticides et d'engrais, l'industrie auxiliaire, l'industrie de la transformation, et le développement des sciences et des technologies agricoles.

"Elles peuvent coopérer avec leurs homologues vietnamiens pour construire de grandes zones de culture et développer des chaînes de valeur et des marques pour le marché domestique et international", a-t-il souligné.

Pour le développement du secteur agricole du Vietnam

En outre, les entreprises japonaises peuvent participer aux mécanismes de coopération de partenariat public-privé dans les ouvrages d'hydraulique, les infrastructures forestières, les ports de pêche, ainsi que la protection de l'environnement.

 

Les produits bio ont la cote auprès des consommateurs vietnamiens.
Photo : Duong Giang/VNA/CVN


"Le Vietnam n'exploite pas encore tous ses potentiels agric​oles", a indiqué l'ambassadeur du Japon au Vietnam Shimose Kosaburo.

"La vision à moyen et à long terme de la coopération agricole Vietnam-Japon pour la période 2015-2019 contribuera grandement au développement du secteur agricole du Vietnam", a-t-il affirmé.

Selon cette vision, le Japon a choisi la province de Nghê An (Centre) afin d'expérimenter un projet d'amélioration du système hydraulique et de culture de légumes sains, ​celle de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), pour la culture de produits agricoles à haute valeur ajoutée, et des zones périurbaines de Hanoi et de Hô Chi Minh-Ville, pour construire des entrepôts frigorifiques.

Le mécanisme de coopération examine également la construction d'infrastructures pour atténuer la salinisation et réduire les émissions de gaz à effet de serre dans les zones de riziculture du Delta du Mékong.

Lors d'une discussion au niveau gouvernemental, le Vietnam et le Japon ont souhaité résoudre les difficultés ​en matière de quarantaine phytosanitaire. Le Japon a proposé au Vietnam de supprimer l'interdiction d'import ​de poires, et le Vietnam, ​de lever l'interdiction d'import de fruits vietnamiens comme le fruit du dragon, le longane et le litchi.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature a été inaugurée le 21 novembre dans le Centre de la culture et des arts du Vietnam, à Hanoï.