28/05/2021 12:17
L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, a appelé les parties concernées à promouvoir la reprise des négociations sur la question palestinienne, lors d’une réunion du Conseil de sécurité sur la situation au Moyen-Orient, le 27 mai
>>Le Vietnam s'inquiète de la situation à Jérusalem-Est
>>Le Vietnam soutient le paix durable et juste au Moyen-Orient
>>Le Vietnam appelle la communauté internationale à soutenir les Palestiniens à surmonter la crise

Vue générale de la réunion sur la situation au Moyen-Orient au Conseil de sécurité de l’ONU. Photo : VNA/CVN

Selon l’ambassadeur vietnamien, la seule option viable est la solution à deux États, dont la création d'un État de Palestine avec Jérusalem-Est comme capitale, vivant côte à côte en paix avec un État d’Israël, avec des frontières sûres et reconnues sur la base des frontières d'avant 1967 et des accords des négociations, conformément au droit international, à la Charte des Nations unies et aux résolutions pertinentes de l’ONU.

Le chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU s'est félicité du cessez-le-feu entre les parties et a apprécié les efforts constructifs des pays dans la région, de l'ONU, du Quartet pour le Moyen-Orient et d'autres partenaires à cet égard.

Il a insisté sur la nécessité de respecter le cessez-le-feu et de rechercher une solution durable et à long terme au conflit. Il a affirmé que toutes les parties devraient faire preuve de retenue et prendre des mesures concrètes pour résoudre les causes profondes du conflit.

Le représentant du Vietnam a souligné l’importance de garantir un approvisionnement humanitaire sans entrave à Gaza. Il a appelé la communauté internationale à accroître son soutien aux activités humanitaires et de reconstruction à Gaza.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le tourisme de Hanoï s’efforce de surmonter les difficultés L’apparition de la quatrième vague d'infections par le coronavirus a gravement touché le tourisme. Les agences de voyage de Hanoï ont consenti de gros efforts afin de minimiser les dégâts ainsi que de préparer des scénarios de relance.