29/05/2020 20:47
Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).
>>Contrôler strictement la maladie de l'extérieur
>>Délivrance des visas électroniques, une des réformes administratives
>>Le Vietnam assouplira ses politiques d’immigration et reprendra des vols

Les arrivées internationales se sont établies à plus de 3,73 millions, dont notamment celles en provenance des pays asiatiques, a précisé le GSO, notant que le tourisme subit de plein fouet les conséquences économiques de la propagation du virus. Dans les détails, 72,9% de ces touristes sont venus de pays asiatiques, la plupart d’entre eux étant Chinois, Sud-Coréens, Japonais, Taïwanais, Thaïlandais, Malaisiens et Cambodgiens, a-t-il précisé.

Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019.
Photo : VNA/CVN

Le pays a vu la fréquentation chinoise chuter de 57,2%, sud-coréenne de 53,4%, japonaise de 48,2%, taiwanaise de 46,1%, thaïlandaise de 41,5%, malaisienne de 53,9%. Mais le nombre des touristes cambodgiens a augmenté de 118,3%. Les touristes venus de pays européens ont enregistré une baisse significative de 35,7% en glissement annuel, dont le nombre d’arrivées russes a reculé de 23,2%, britanniques de 44,3%, françaises de 47,5% et allemandes de 43,3%.

Les recettes touristiques sont estimées à 8.300 milliards de dôngs, soit une contraction de 54,1% par rapport à la même période de 2019, a indiqué l’Office général des statistiques du Vietnam. Compte tenu de l’évolution complexe de la pandémie de COVID-19 dans le monde, l’Administration nationale du tourisme du Vietnam prévoit que d’ici la fin de l’année, 95% des voyageurs seront des touristes domestiques, misant ainsi sur la promotion du tourisme intérieur.

Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a récemment lancé un programme intitulé «Les Vietnamiens voyagent au Vietnam» dans le but de promouvoir le tourisme domestique en cette période d’après-COVID-19. Ce programme, qui durera au 1er juin au 31 décembre 2020, s’est fixé pour objectif de promouvoir un certain nombre de destinations en proposant des réductions de prix, aussi bien sur les services que sur les transports.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Thanh Hoa, une destination post-COVID sûre Après la distanciation sociale en raison de la pandémie de COVID-19, la province de Thanh Hoa a rouvert ses sites touristiques.