28/12/2018 23:40
Cette année, 15,5 millions de touristes étrangers ont foulé le sol vietnamien, soit une hausse de 19,9% par rapport à 2017, dépassant le nombre de touristes étrangers totales de l’an dernier de 2,6 millions d’arrivée, selon le Département général des statistiques.

>>Le Vietnam vise 18 millions d’arrivées internationales en 2019
>>Le 15 millionième touriste étranger foule le sol vietnamien
>>Hanoï accueille 5,74 millions de touristes internationaux en 2018
 

Des touritstes étrangers expérimentent un instrument musical traditionnel au temple Thai Vi, province de Ninh Binh. Photo: VNA/CVN


Rien qu’au quatrième trimestre de 2018, plus de 3,88 million de voyageurs étrangers sont arrivés au Vietnam, soit une augmentation de 11,7% en variation annuelle.
 

2018 est une année succès du secteur du tourisme du Vietnam avec des acquis marquants. Le tourisme national a reçu cette année de nombreux prix mondiaux, notamment le prix ''Destination touristique de premier rang en Asie''.
 

En 2018, les visiteurs venus d'Asie ont enregistré une croissance annuelle de 23,7%, ceux d'Europe de 8,1%, ceux d'Amérique de 10,6%, ceux d'Océanie de 4% et ceux d'Afrique de 19,2%.
 

En 2018, le secteur touristique a servi plus de 80 millions de touristes nationaux. Les recettes touristiques se sont élevées à 620.000 milliards de dongs (27 milliards de dollars).  
 

Les destinations les plus attrayantes sont Hô Chi Minh-Ville, Hanoï, Quang Ninh, Dà Nang…

Le secteur du tourisme vietnamien devrait fixer l’objectif d’accueillir 18 millions d’arrivées internationales et servir 85 millions de touristes domestiques en 2019, et deviendrait une percée de l’économie nationale.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.